Pluie de blessures pour Montpellier-Chambéry

  • A
  • A
Pluie de blessures pour Montpellier-Chambéry
Partagez sur :

HANDBALL - Chambéry se déplace à Montpellier pour la traditionnelle affiche du championnat de France, samedi, lors de la 10e journée.

Affiche désormais traditionnelle du championnat de France, Montpellier Chambéry est au programme, samedi de la 10e journée. Malheureusement, éreintés par le rythme infernal lié à la Ligue des champions, les équipe se présenteront sans une pléiade de joueurs blessés. Un constat qui handicapera sûrement plus les Chambériens que leurs hôtes héraultais.C'est l'hécatombe. Montpellier sera privé samedi soir de David Juricek, Aymen Hammed, Adrien Di Panda, Wissem Hmam et Vid Kavticnik au moment d'accueillir son dauphin Chambéry lors du traditionnel choc du championnat de France. Victimes d'entorses de la cheville mercredi soir à Toulouse lors de la neuvième victoire montpelliéraine consécutive en D1 cette saison, Hmam et Kavticnik ont rejoint l'infirmerie pour trois à six semaines et ne devraient donc plus fouler les parquets cette année. Patrice Canayer, le technicien héraultais, ne s'en inquiète pas pour autant, confessant vendredi dans les colonnes de L'Equipe: "On est diminués mais on a démontré dans le passé qu'on savait aussi gérer ces situations-là." Condamné à un très faible temps de jeu depuis le retour de Nikola Karabatic, Mladen Bojinovic pourrait bien bénéficier des nombreuses absences sur la base arrière pour sortir du placard. Chambéry avec ses jeunesDans le camp savoyard, ce n'est pas mieux. Privés de leur maître à jouer Gabor Csaszar jusqu'à la trêve, les vice-champions de France se déplacent à Montpellier sans Karel Nocar (grippe A) ni Laurent Busselier (cheville) tandis que Xavier Barrachet (cheville), Grégoire Detrez (otite) et Bertrand Roiné (dos) sont incertains, ce dernier sera normalement préservé à Bougnol. Pour parer à une telle cascade de forfaits, Philippe Gardent a indiqué, et il n'aura pas le choix, qu'il puiserait dans son centre de formation. Les jeunes Marroux, Calandre, Palma et Massot-Pellet pourraient ainsi être appelés à défier l'ogre montpelliérain. Au-delà des malheurs de chacun, l'affiche entre les deux représentants français en Ligue des Champions est l'occasion pour Montpellier d'asseoir un petit peu plus encore sa suprématie sur le championnat. Toujours invaincus, avec un goal-average hallucinant de +113 après neuf journées, les partenaires de Michaël Guigou pourraient en cas de victoire repousser leurs rivaux à cinq longueurs. De quoi faire un petit pas de plus vers un nouveau titre national que personne cette saison ne semble en mesure de venir lui contester.