Platini veut son propre Ballon d’or

  • A
  • A
Platini veut son propre Ballon d’or
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Le président de l’UEFA veut créer son propre trophée pour le meilleur joueur de l’année.

A partir de l'année prochaine, il y aura peut-être deux meilleurs joueurs de l'année. Et pour cause, Michel Platini veut lancer l’équivalent du Ballon d’or pour les footballeurs qui évoluent en Europe. Une annonce qui intervient au lendemain de la polémique sur le couronnement de Lionel Messi. C'était aussi la première élection depuis la fusion entre la FIFA et le magazine France Football pour désigner le meilleur footballeur de l’année.

Alors que les champions du monde espagnols Xavi et Iniesta étaient favoris, l'Argentin Lionel Messi a remporté, lundi soir, la prestigieuse récompense, à la surprise générale et malgré un Mondial raté. Créé par le magazine France Football en 1956, le Ballon d'Or a fusionné avec le prix du meilleur joueur de l'année de la Fifa et son mode d'élection a été bouleversé. Depuis la remise du prix, la presse espagnole a clairement exprimé son mécontentement.

Platini tacle la FIFA

"Platoche" annonce son nouveau projet dans les colonnes du journal espagnol, El Mundo Deportivo : "l’UEFA donnera un prix spécial au meilleur joueur d'Europe, en suivant le vieil esprit du Ballon d'Or de France Football". L’ancien numéro 10 des Bleus ne pouvait pas s’exprimer plus clairement. En créant cette nouvelle distinction, Platini veut concurrencer la FIFA.

Et si Joseph Blatter, actuel président de la FIFA, très critiqué mardi pour avoir tué l’esprit du Ballon d’or, n’avait pas compris le message, Michel Platini en rajoute une couche : "Messi est le meilleur sans discussion. Mais, moi, j'aurais préféré que le Ballon d’or soit attribué à Xavi ou Iniesta, ces petits joueurs qui me passionnent".

Copier-coller de l’ancien Ballon d’or

Aux journalistes, seuls votants jusque-là, se sont ainsi ajoutés les sélectionneurs et les capitaines des 208 équipes nationales affiliées à la Fédération internationale. Michel Platini veut revenir aux fondamentaux de l’ancien Ballon d’or. Pour son nouveau trophée, le président de l’UEFA veut revenir à l’ancien mode de fonctionnement. Si l’on en croit El Mundo Deportivo, seuls les journalistes devraient choisir le lauréat.

Et pour coller encore un peu plus au vieux trophée remis depuis 1956 par le magazine France Football, Platini a annoncé que le prix serait réservé aux joueurs évoluant en Europe, nés ou pas sur le vieux continent.

Ce prix sera décerné lors de la cérémonie annuelle de l'UEFA à Monaco en août, le jour du tirage au sort pour la Ligue des champions. Seule inconnue, "Platoche" n’a pas encore trouvé de nom pour cette nouvelle récompense. Il y a quand même fort à parier que le prix soit estampillé de la marque UEFA.

Pour les nostalgiques des années "Platoche", juste un petit rappel. L'ex-capitaine de l'équipe de France a remporté le prestigieux trophée à trois reprises (1983, 1984 et 1985).