Pjanic change de dimension

  • A
  • A
Pjanic change de dimension
Partagez sur :

Large vainqueur d'Anderlecht mercredi dernier (5-1) en match aller des barrages de la Ligue des Champions, l'Olympique lyonnais se déplace en Belgique mardi soir en toute sérénité. Les Rhodaniens, qui se sont facilement imposés à Auxerre samedi (3-0), sont déjà en grande forme en ce début de saison à l'image du jeune meneur de jeu Miralem Pjanic, qui confirme tous les espoirs placés en lui.

Large vainqueur d'Anderlecht mercredi dernier (5-1) en match aller des barrages de la Ligue des Champions, l'Olympique lyonnais se déplace en Belgique mardi soir en toute sérénité. Les Rhodaniens, qui se sont facilement imposés à Auxerre samedi (3-0), sont déjà en grande forme en ce début de saison à l'image du jeune meneur de jeu Miralem Pjanic, qui confirme tous les espoirs placés en lui.C'est sans appréhension que l'Olympique Lyonnais s'apprête à affronter Anderlecht mardi à Bruxelles, lors du match retour des barrages de la Ligue des Champions. Bien supérieurs lors du match aller disputé il y a moins d'une semaine au Stade Gerland (5-1), les Gones tenteront de parfaire leurs automatismes. Mais le collectif rhodanien semble déjà bien en place à l'image des performances des nouvelles recrues, Lisandro Lopez, Bafétimbi Gomis, mais aussi d'un grand espoir du club, Miralem Pjanic.Il aura fallu un an au Bosniaque pour prendre ses marques au sein de l'effectif lyonnais. Débarqué de Metz en 2008, le jeune milieu offensif, tout juste âgé de dix-neuf ans, a connu une première saison de transition au cours de laquelle il fut éloigné des terrains de longues semaines en raison d'une fracture du péroné. Plusieurs cadres de l'OL, Juninho, Karim Benzema, ayant fait leurs valises lors du mercato estival, Pjanic semble désormais en mesure de s'imposer comme l'une des valeurs sûres de la formation de Claude Puel, comme le prouve son excellent début de saison.Deux buts en deux matchesRemplaçant lors des deux premiers matches de Ligue 1 face au Mans (2-2) et Valenciennes (1-0), l'ancien lorrain a su saisir sa chance mercredi dernier lors du match aller face à Anderlecht. Celui que l'on surnomme « Mire » a en effet été l'un des grands artisans de la démonstration des Gones en ouvrant le score d'un splendide coup franc.Samedi à Auxerre, lors de la 3e journée de L1, le natif de Zvornik, de nouveau titulaire, a encore été décisif en inscrivant l'un des trois buts de l'OL (3-0). A la recherche d'un nouveau maître à jouer depuis le départ de Juninho, Claude Puel semble avoir trouvé la solution avec Pjanic, qui a d'ailleurs récupéré le numéro 8 du Brésilien. Si l'ampleur du score du match aller semble mettre l'OL à l'abri d'une mauvaise surprise, 'entraîneur lyonnais compte sûrement sur sa nouvelle pépite pour poursuivre sur sa lancée.