Pinturault, l'esquisse d'un grand !

  • A
  • A
Pinturault, l'esquisse d'un grand !
Partagez sur :

Double champion du monde junior de la discpline, Alexis Pinturault a terminé le géant de Kranjska Gora à la deuxième place, à seulement deux centièmes du vainqueur, Carlo Janka. A seulement 19 ans, le jeune Français a signé une deuxième manche formidable de culot, et pose ses jalons pour le futur. Derrière, Ted Ligety complète le podium, juste devant Cyprien Richard et Thomas Fanara.

Double champion du monde junior de la discpline, Alexis Pinturault a terminé le géant de Kranjska Gora à la deuxième place, à seulement deux centièmes du vainqueur, Carlo Janka. A seulement 19 ans, le jeune Français a signé une deuxième manche formidable de culot, et pose ses jalons pour le futur. Derrière, Ted Ligety complète le podium, juste devant Cyprien Richard et Thomas Fanara. Il avait déjà frappé à la porte le 5 février dernier, en prenant la sixième place du Super-G d'Hinterstoder, en portant un dossard au-delà des 60. Un mois plus tard, Alexis Pinturault a confirmé qu'il incarnait bien le futur du ski français. Un futur forcément radieux. Parti avec le dossard numéro 34 pour la première manche du géant de Kranjska Gora, le double champion du monde junior de la discipline s'est tout d'abord contenté d'effectué un petit rapproché, en signant le 16e temps, à 1"99 de Philipp Schoerghofer, le meilleur temps. Sur le deuxième run, le natif de Moûtiers a tout bonnement été époustouflant de culot, avec le meilleur temps. Un à un, ses successeurs se sont cassés les dents sur son chrono, jusqu'à Carlo Janko. Le Suisse va en effet s'arracher pour placer ses spatules deux centièmes devant le Français, pour sa première victoire de la saison en Coupe du monde. Pour le Tricolore, âgé de seulement 19 ans, inutile de préciser que cette deuxième place représente le premier podium de la carrière de ce grand talent en devenir. Un résultat qui en appelle d'autres. Un résultat qui renforce également cette équipe de France de géant, qui place cinq skieurs dans les onze premières places. Derrière Ted Ligety, 3e, Cyprien Richard (4e à 0"48) et Thomas Fanara (5e à 00"55) complètent le Top 5. Une performance qui permet à Richard de garder le contact avec l'Américain pour le petit globe de la spécialité, même si le déloger sera difficile. Enfin, Steve Missilier prend la neuvième place, Thomas Mermillod Blondin, la onzième.