Pietrus, c'est déjà fini !

  • A
  • A
Pietrus, c'est déjà fini !
Partagez sur :

Près de cinq années après sa dernière apparition en équipe de France, Mickaël Pietrus devait retrouver le maillot bleu au prochain Euro. Mais ce ne sera pas encore pour cette fois, le joueur de Phoenix étant contraint de renoncer pour des "raisons médicales". Et Vincent Collet a décidé de ne pas le remplacer au sein d'un groupe qui a débuté sa préparation mardi.

Près de cinq années après sa dernière apparition en équipe de France, Mickaël Pietrus devait retrouver le maillot bleu au prochain Euro. Mais ce ne sera pas encore pour cette fois, le joueur de Phoenix étant contraint de renoncer pour des "raisons médicales". Et Vincent Collet a décidé de ne pas le remplacer au sein d'un groupe qui a débuté sa préparation mardi. Encore raté ! Alors qu'il était censé effectuer son grand retour en Bleu lors du championnat d'Europe lituanien (du 31 août au 18 septembre), Mickaël Pietrus se voit finalement contraint de renoncer pour des "raisons médicales", à en croire le communiqué transmis par la FFBB jeudi après-midi. "Suite aux divers examens médicaux réalisés en début de préparation et après consultation du staff médical de l'Équipe de France, Mickaël Pietrus ne disputera pas l'EuroBasket 2011 pour raisons médicales. Toutefois, il reste à disposition de l'Équipe de France pour les campagnes futures. Le staff technique a décidé de ne pas pourvoir à son remplacement au sein du groupe." Une mauvaise nouvelle pour un groupe qui avait déjà perdu Yannick Bokolo avant même le début de la préparation, et un rendez-vous manqué de plus avec les Bleus pour le cadet des frères Pietrus. Depuis le Mondial 2006, il n'a plus participé à la moindre campagne avec la sélection, et ce pour différentes raisons, de la non-sélection avec Claude Bergeaud (2007), à la blessure (2009, 2010), alors qu'il avait préféré ne pas prendre part à l'opération reconstruction de Michel Gomez (2008). De quoi éprouver quelques regrets, ce qu'il ne masquait pas mercredi lors du deuxième jour de préparation. "On ne s'est jamais retrouvés tous ensemble, confiait-il à propos de son vécu en sélection avec Tony Parker, Boris Diaw et Ronny Turiaf, aux côtés de qui il a été sacré champion d'Europe juniors en 2000. Il y a toujours eu un problème d'assurance, de blessure qui vient perturber le groupe." Ce ne sera donc pas encore pour cette fois, sans que l'on sache si le joueur de Phoenix souffre encore de sa blessure au poignet droit. Une nouvelle qui va faire, par ricochet, un heureux, puisque Andrew Albicy, Fabien Causeur, Abdoulaye M'Baye, Charles Lombahe-Kahudi et Kévin Séraphin doivent désormais se disputer les deux derniers strapontins au sein du groupe, même si les deux premiers nommés partent avec une longueur d'avance. En espérant pour Vincent Collet que ce deuxième forfait sera bien le dernier.