Picamoles forfait, Dusautoir prend sa place

  • A
  • A
Picamoles forfait, Dusautoir prend sa place
Partagez sur :

RUGBY - Touché au genou droit, Louis Picamoles est forfait pour le match face aux Samoa. Thierry Dusautoir le remplace dans le XV de France.

Homme de base du succès de l'équipe de France face à l'Afrique du Sud, vendredi, Louis Picamoles est contraint de déclarer forfait pour le deuxième test face aux Samoa. Touché au genou droit, le troisième ligne laisse sa place à Thierry Dusautoir dans le XV de départ, tandis que Julien Puricelli prendra place sur le banc.Coup dur pour le XV de France, qui ne pourra pas compter samedi, pour défier les rugueux Samoa, au Stade de France, sur le troisième ligne toulousain, Louis Picamoles. Parmi les trois vainqueurs des Boks reconduits pour ce deuxième test-match, l'ancien Montpelliérain, étincelant sur la pelouse du Stadium, où sa puissance avait largement contribué à la mise en pièces des champions du monde, est contraint de renoncer, victime d'une traumatisme du genou droit survenu mercredi à l'entraînement. Une séance en public que Picamoles avait dû quitter en boitillant. Le diagnostic, qui relevait alors un léger traumatisme de l'articulation, n'incitait pas à l'inquiétude. Et pourtant... Accompagné de Jean Philippe Hager, le médecin du XV de France, le Tricolore s'est soumis dans la matinée, ce jeudi, journée "off" pour les Bleus au repos à Marcoussis, à une IRM, qui a révélé une contusion, rapporte un communiqué de l'encadrement. Dusautoir titulaire, Marconnet conserve le brassardRentré à Toulouse afin de réaliser des soins avec son club, signe que l'indisponibilité pourrait priver le joueur du match face aux Blacks, à Marseille, le 28 novembre, Picamoles sera remplacé par un autre Toulousain, Thierry Dusautoir. Placé sur le banc afin de le préserver en vue du périlleux combat, qui s'annonce au Vélodrome, en conclusion de cette série de l'automne, dans dix jours, le leader des Bleus ne pourra pas souffler et enchaînera les trois tests. Dusautoir sur le pont aux côtés des deux Clermontois Alexandre Lapandry et Julien Bonnaire, c'est ce dernier qui enfilera le n°8 de troisième-ligne centre aux côtés de ces deux flankers au sein d'une troisième ligne inédite, tandis que le Bayonnais Julien Puricelli (28 ans, 2 sél.), apparu lors de la dernière tournée d'été, a été appelé en renfort pour suppléer Dusautoir en tant que remplaçant.