Phelps, l'homme aux 100.000 euros

  • A
  • A
Phelps, l'homme aux 100.000 euros
@ Reuters
Partagez sur :

NATATION - Michael Phelps participera à l'Open EDF pour... 100.000 euros !

NATATION - Michael Phelps participera à l'Open EDF pour... 100.000 euros !Les organisateurs de l'Open EDF de natation n'ont pas hésité à mettre de gros, de très gros moyens pour faire revenir neuf ans après la seule et unique apparition de Michael Phelps à Paris en 2001 – il n'avait alors que seize ans - le plus grand nageur de tous les temps. Rien n'est trop beau, pourrait-on penser lorsqu'il s'agit d'un tel phénomène, qui recevra 100 000 euros pour sa participation.Alors que se profile un possible duel sur 100 m nage libre avec Alain Bernard, sans pour autant qu'aucun accord contractuel n'y oblige l'icône mondiale – il s'alignera au moins sur deux courses par jour -, Phelps est donc assuré d'empocher une somme record, destinée, selon la FFN, à indemniser son encadrement, mais aussi à permettre l'accueil de la famille du champion et à financer un stage à venir à Vichy, futur camp de base de l'équipe américaine, avant les JO de Londres 2012. Un magot pas forcément bienvenuVoir ainsi le meilleur nageur de tous les temps évoluer dans la Ville Lumière n'a sans doute pas de prix, le tout dans le cadre d'un plateau d'une sacrée densité puisque sont annoncés également, outre le gratin de la natation française, le Brésilien Cesar Cielo, double champion du monde du 50m-100m. Une affiche qui méritait bien un écrin à la hauteur. Le groupe Lagardère, propriétaire du site de la Croix-Catelan, aura ainsi déboursé cinq millions d'euros pour la réfection du bassin parisien. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si dans le même temps, les organisateurs n'avaient pas hésité à réduire de moitié l'ensemble des primes de course d'une compétition à laquelle les nageurs français sont eux contraints de participer par la fédération à une période toujours délicate de la saison, en l'occurrence à un peu plus d'un mois de l'échéance majeure de la saison, l'Euro de Budapest. Dans ce contexte, le pont d'or offert à Phelps pourrait en faire tousser certains.