Phelps frappe fort !

  • A
  • A
Phelps frappe fort !
Partagez sur :

.Impressionnant en séries le matin, Michael Phelps a frappé un grand coup, jeudi soir à Indianapolis, en finale du 100 mètres papillon des sélections américaines. Le Kid de Baltimore, huit fois champion olympique à Pékin, a ainsi battu le record du monde de la distance en 50"22

Impressionnant en séries le matin, Michael Phelps a frappé un grand coup, jeudi soir à Indianapolis, en finale du 100 mètres papillon des sélections américaines. Le Kid de Baltimore, huit fois champion olympique à Pékin, a ainsi battu le record du monde de la distance en 50"22..Un de plus ! Après le 200 mètres nage libre, le 200 mètres papillon, le 200 mètres 4 nages, le 400 mètres 4 nages ainsi que les relais 4x100 mètres nage libre, 4x200 mètres nage libre et 4x100 mètres 4 nages, l'Américain Michael Phelps s'est offert jeudi soir un huitième record du monde: celui du 100 mètres papillon. Une marque, détenue depuis 2005 et les Championnats du monde de Montréal par Ian Crocker (50"40), après laquelle il courait. Le bassin d'Indianapolis, où se déroulent en ce moment les sélections américaines de natation qualificatives pour les prochains Mondiaux de Rome, lui a permis d'améliorer ce chrono de 0"18, le portant donc à 50"22. "C'est génial d'établir un meilleur temps, cela prouve que tout est possible si l'on s'y consacre à fond."Tout est possible, donc. Même mettre près d'une seconde dans la vue de son dauphin Tyler McGill qui, avec un temps de 51"06, accompagnera le nageur de Baltimore dans quelques jours en Italie. Déjà à l'aise pendant les séries matinales, Michael Phelps avait averti tout le monde en signant un chrono de 51"17, reléguant déjà Tyler McGill à plus d'une demi-seconde (51"76). Quelques heures plus tard, sa combinaison Speedo LZR l'a carrément fait voler sur l'eau. "Ian Crocker était beaucoup plus rapide que moi sur les 50 premiers mètres, j'ai beaucoup travaillé là-dessus, a-t-il expliqué après-coup, lui qui a bouclé la première longueur en 23"83. Je suis plutôt content de ma nage. Je voulais vraiment passer sous les 50", mais c'est quelque chose que je garde dans le viseur."