Phelps et Peirsol assurent le show

  • A
  • A
Phelps et Peirsol assurent le show
Partagez sur :

Michael Phelps s'est distingué lors de la deuxième journée des sélections américaines pour les Mondiaux de Rome en remportant le 200 m et le 200 m papillon. Mais c'est Aaron Peirsol qui a tout de même fait le plus fort en s'offrant le record du monde du 100 m dos en 51''94.

Michael Phelps s'est distingué lors de la deuxième journée des sélections américaines pour les Mondiaux de Rome en remportant le 200 m et le 200 m papillon. Mais c'est Aaron Peirsol qui a tout de même fait le plus fort en s'offrant le record du monde du 100 m dos en 51''94.Objectif Rome atteint. Fort de sa volonté de désormais briller sur le sprint, Michael Phelps a aisément validé ses deux premiers billets pour les Championnats du monde qui se dérouleront à Rome du 26 juillet au 2 août. Son premier défi des sélections américaines n'était autre que le 200 mètres nage libre qu'il a remporté en 1'44''23. Il devance David Walters 1'44''95 resté dans le coup tout au long de la course. Ryan Lochte, vainqueur la veille du 400 m 4 nage délaissé par... Michael Phelps, termine cette fois en bronze. Pour son autre défi du jour, le 200 mètres papillon, l'octuple champion olympique de Pékin a suivi la même tactique. A savoir partir en tête et filer jusqu'à une victoire obtenue en 1'52''76. Tyler Clary sera resté dans son sillage jusqu'au bout et termine en 1'53''64. Après avoir amélioré son record personnel de 7''64 sur le 400 m 4 nages la veille, Clary, équipé d'une combinaison Jaked qui fait décidément des miracles, profite pleinement du tout polyuréthane... Peirsol brise la barre des 52''Mais la grosse performance de cette deuxième journée des sélections américaines n'est cependant pas à mettre au crédit de monsieur Phelps. En effet, Aaron Peirsol, l'homme aux 7 médailles olympiques glanées en 3 olympiades a repris son bien en signant un nouveau record du monde en 51''94. L'Américain pourra se féliciter d'avoir été le premier à franchir la barre de 52 secondes sur le 100 mètres dos.Tous les habituels tauliers de l'équipe américaine n'ont pas été à la fête. Katie Hoff, qui n'a pas encore digéré des JO de Pékin sans médaille d'or, n'a pas encore retrouvé la grande forme. Qualifiée pour la finale du 200 mètres, elle ambitionnait de terminer à l'une des six premières places afin de briguer une place dans le relais. C'est raté puisqu'elle a terminé en huitième et dernière position d'une course remportée par Dana Vollmer en 1'56''20.