Peugeot dominateur

  • A
  • A
Peugeot dominateur
Partagez sur :

Après la fin du premier tiers de la course, samedi soir à 23 heures, c'est Peugeot qui tire son épingle du jeu dans ces 24 heures du Mans.

Après la fin du premier tiers de la course, samedi soir à 23 heures, c'est Peugeot qui tire son épingle du jeu dans ces 24 heures du Mans. La 908 numéro 9 de Brabham-Gene-Wurz tient la tête devant son homologue, la numéro 8 de Bourdais-Montagny-Sarrasin, qui a connu quelques ennuis mécaniques. L'Audi numéro 1 complète le trio de tête.23h00: Le point au tiers de la courseAudi est le grand perdant, pour l'instant, de ces 24 heures puisque la firme allemande a perdu une de ses voitures, la n° 2, suite à une violente sortie de route. Pour le plus grand bonheur de Peugeot qui place deux de ses bolides sur le podium provisoire. La numéro neuf pilotée par Brabham-Gene-Wurz était aux commandes ce samedi soir à 23 heures devant l'autre Peugeot 908 du trio Bourdais-Montagny-Sarrasin, et l'Audi n° 1. A noter que la n°17, drivée par l'équipe Pescarolo occupait la quatrième place. La marque au Lion comptait donc trois monoplaces dans le Top 4.22h30: Peugeot garde la mainAprès sept heures et demie de course, le trio de tête se compose donc de la Peugeot n°9, suivie de l'Audi n°1 et de la Peugeot n°8, toujours pilotée par Bourdais. Le Français a clairement augmenté la cadence après des débuts un peu hésitants, et n'a pas rechigné à doubler la concurrence pour remonter de la sixième à la troisième place.21h34: Abandon de l'Audi n°2Peut-être victime d'une crevaison, Lucas Luhr, l'un des pilotes de l'Audi n°2 qui occupait la 3e place de ces 24 heures du Mans 2009, est violemment sorti de la piste causant alors l'abandon. Sébastien Bourdais, qui venait de passer quatrième, voit donc sa Peugeot n°8 grimper sur le podium provisoire après avoir mené les débats durant tout le début de course.21h11: Bourdais perd la têteImmobilisé durant neuf minutes et 26 secondes à partir du 94e tour, Sébastien Bourdais a finalement repris la piste. La Peugeot n° 8, qui occupait la tête avant cet incident, a visiblement subi un problème sur l'arrière gauche de la voiture. Après plus de six heures de course, l'autre Peugeot, la n°9, avait pris les commandes avec 46"116 d'avance sur l'Audi n°1, et 1'16"408 sur la n°2.19h37: La safety car en pisteQuelques minutes après la rentrée au stand des deux Peugeot de tête, avec au volant Sarrazin sur la n°8 et Brabham (n°9), la voiture de sécurité a fait son apparition suite à l'accident de la Radical n°26 qui a percuté le mur. Cela pourrait permettre aux Audi notamment de refaire une partie de leur retard sur les Peugeot. Rappelons que les voitures du team français possèdent plus d'un tour d'avance sur les Audi 2 et 1, troisième et quatrième de l'épreuve.18h06 : Sarrazin remplace MontagnySuperbe premier relais de Franck Montagny qui a passé le relais à Stéphane Sarrazin dans la Peugeot 908 numéro 8. L'équipage tricolore mène toujours les 24 heures du Mans après les trois premières de course. La 908 numéro 8 devance la 908 numéro 9 pilotée par David Brabham ainsi que les Audi R15 2 et 1 de Werner et Capello. A noter que la 908 numéro 7 immobilisée 24 minutes en début de course pointe désormais en 29 positions.16h30 : Montagny toujours en têteAprès 90 minutes de course, les 24 heures du Mans ont déjà marqués par plusieurs incidents de course impliquant d'une part l'Audi numéro 3 (sortie de piste) et de l'autre la Peugeot 908 numéro 7 (qui a perdu 24 minutes). En tête, la Peugeot 908 numéro 8 a bouclé 23 tours du circuit et devance l'Audi 1 pilotée par McNish et l'Audi 2 de Rockenfeller qui pointent dans le même tour.15h39 : Accrochage entre deux Peugeot ! Après Audi et la sortie de la R15 numéro 3, c'est Peugeot qui vient de vivre un très mauvais moment. Alors que Pedro Lamy au volant de la 908 numéro 7 ressortait des stands, la Peugeot 908 Pescarolo l'a touché à l'arrière en rentrant ravitailler. Un incident de course qui coûte cher à Peugeot car Lamy a choisi de poursuivre alors qu'il avait un pneu crevé. Du coup, il a été contraint d'effectuer un tour au ralenti, laissant en piste de nombreux débris ce qui a obligé la direction de course à faire entrer la voiture de sécurité. La numéro 7 restera plus de 24 minutes dans son stand pour réparer...15h10 : L'Audi R15 numéro 3 dans les graviersA peine débutée, la course des 24 heures du Mans a déjà coûté cher à une des trois Audi R15 officielle. En effet, Alexandre Prémat, au volant de l'Audi numéro 3, a été victime d'une sortie de piste et a fini sa course dans les protections. Contraint à repasser dans les stands, il pointe désormais à deux tours des leaders.15h00 : C'est parti pour les 24 heures du MansLe départ des 24 heures du Mans vient d'être donné. La Peugeot 908 numéro 8 qui avait réalisé le meilleur temps des qualifications s'est élancée en tête de la course. Franck Montagny a pris le premier relais, il devance l'Audi R15 pilotée par Allan McNish et la Peugeot 908 numéro 7 de Lamy. Un premier tour qui a davantage ressemblé à un départ de Grand Prix qu'à une course d'endurance, ça promet.