Petacchi muet devant la police

  • A
  • A
Petacchi muet devant la police
@ Reuters
Partagez sur :

DOPAGE - Le vainqueur du dernier Maillot Vert sur le Tour est suspecté de dopage.

DOPAGE - Le vainqueur du dernier Maillot Vert sur le Tour est suspecté de dopage. "Il voulait parler mais j'ai préféré qu'il use de son droit de garder le silence." C'est par cette phrase que l'avocat Virginio Angelini a résumé l'audition de son client, Alessandro Petacchi, mercredi, à Florence. Le récent vainqueur du classement par points du Tour de France fait l'objet depuis plusieurs mois d'une enquête de la police italienne, qui a fouillé sa maison en avril dernier. La police soupçonne le sprinteur italien d'avoir eu recours à du perfluorocarbone (PFC) et à de l'albumine humaine. Le PFC permet d'augmenter la capacité de transport d'oxygène dans le sang sans augmenter le taux d'hématocrite tandis que l'albumine peut être utilisée pour réduire ce taux - limité à 50% avant une compétition -, critère sur lequel s'appuie l'UCI pour exclure les coureurs. Devant le CONI mardi La police italienne avait annoncé qu'elle menait une enquête sur Petacchi le 20 juillet dernier, en plein Tour de France, sur lequel le coureur de la Lampre a remporté deux étapes en plus du Maillot Vert. D'après la Gazzetta dello sport, Petacchi était au courant de cette enquête avant même le début de la Grande Boucle. S'il a gardé le silence devant la police, Petacchi devra sans doute en dire plus mardi prochain devant le comité olympique italien (CONI). Si Petacchi devait être sanctionné pour dopage, il serait suspendu deux ans, voire plus. En effet, le coureur italien, âgé de 36 ans, a déjà écopé d'une suspension d'un an après un contrôle antidopage non négatif au salbutamol en 2007. Le coureur avait expliqué avait avancé un traitement thérapeutique contre son asthme.