Perrin et les Verts, c'est fini

  • A
  • A
Perrin et les Verts, c'est fini
Partagez sur :

FOOTBALL - Alain Perrin a été démis de ses fonctions d'entraîneur de l'AS Saint-Etienne. Son adjoint Christophe Galtier prend sa succession.

Alain Perrin a été démis de ses fonctions d'entraîneur de l'AS Saint-Etienne, mardi. Son adjoint Christophe Galtier prend sa succession.Mal en point en championnat, l'AS Saint-Etienne se sépare de son entraîneur. Alain Perrin a été démis de ses fonctions, mardi, après s'être entretenu avec le directeur sportif, Damien Comolli. "L'entraîneur de l'AS Saint-Etienne Alain Perrin et le préparateur physique Christian Jahan ont été déchargés de leurs fonctions à compter d'aujourd'hui, mardi 15 décembre 2009", peut-on lire dans le communiqué diffusé par le club sur son site internet. La direction de l'ASSE confie ainsi l'équipe première à son adjoint Christophe Galtier chargé d'assurer l'intérim avant la trève hivernale voire plus.Arrivé à Saint-Etienne en novembre 2008 à la suite de Laurent Roussey avec pour charge d'assurer le maintien des Verts en Ligue 1, Alain Perrin fait les frais d'un début de saison catastrophique de la part des Stéphanois, dix-septièmes du classement avec seulement trois points d'avance (avec un match de plus) sur le premier relégable, Le Mans. Après une sombre série de huit matches sans victoires à peine éclaircie par une victoire à Nancy (1-0, 13e j.), le club forézien s'est tristement illustré par deux lourds revers concédés à Lille (4-0) et Paris (3-0) lors de ses deux dernières sorties.Premier match pour Galtier face à l'OMA la tête d'un effectif peu épargné par les blessures, Alain Perrin n'a jamais su trouver la bonne formule à aligner sur le terrain et les mauvais résultats n'ont pas tardé à peser sur l'état d'esprit de l'équipe, ce que reconnaissait volontiers Bernard Caïazzo, co-président de l'ASSE. "A cause des blessures ou de faits de jeu défavorables, Alain ne parvient pas à aligner la même équipe deux fois d'affilée. C'est frustrant. Nous sommes également conscients de la nervosité actuelle des joueurs et du manque de confiance", admettait-t-il récemment sur le site internet du club.Une réunion de crise est d'ailleurs au programme de l'ASSE mercredi avant la réception de Marseille, samedi, à l'occasion de la 18e journée de Ligue 1. Reste qu'avec le départ de Perrin, le club va devoir débourser 1 980 000 euros, selon les informations de L'Equipe, plus les indemnités de son adjoint Christian Jahan, l'ancien technicien lyonnais ayant prolongé son contrat jusqu'en 2011 en juin dernier.Après Paulo Duarte au Mans, Alain Perrin est donc le deuxième entraîneur de Ligue 1 à être limogé cette saison.