Perpignan serein à domicile

  • A
  • A
Perpignan serein à domicile
Partagez sur :

Suite de la 7e journée du Top 14 avec Perpignan et Toulon qui se sont respectivement imposés face à Montauban (28-9) et Toulouse (18-13).

L'Usap a réussi à prendre le point de bonus offensif, dimanche, en venant à bout de Montauban (28-9) lors de la suite de la 7e journée de Top 14. Dans le même temps, Castres a battu le Racing-Metro (9-6).PERPIGNAN-MONTAUBAN: 28-9Lire aussi: Le match à la loupeL'Usap marche au dieselPerpignan n'a pas tremblé, dimanche, sur sa pelouse d'Aimé-Giral face à Montauban. Le champion de France a cependant mis une bonne période avant de prendre la mesure de ses adversaires. Au coude à coude après des coups de pied de Nicolas Laharrague côté catalan (14e, 26e et 34e), et de Régis Lespinas (8e) et Julien Audy(28e) du côté montalbanais, les deux formations vont pourtant suivre des trajectoires inverses. L'USAP va prendre le large au tableau d'affichage grâce à un premier essai, signé Gerrie Britz (16-6, 40e).La seconde période ne fera que confirmer cette tendance. Deux nouveaux essais viendront ponctuer les actions roussillonnaises. Nicolas Durand passe par un trou de souris (16-9, 54e) avant que Farid Sid ne conclut une contre-attaque en fin de match (28-9, 72e). Au final, Perpignan a amplement mérité sa victoire et son point de bonus offensif qui lui offrent une deuxième place au classement du Top 14.Prochains matches: Perpignan-Clermont ; Montauban-BourgoinTOULON-TOULOUSE: 18-13Lire aussi: Le match à la loupeLa Wilko dépendancePour ce match de gala contre le Stade Toulousain, le RCT avait choisi de se délocaliser au stade Vélodrome, habituel antre de l'Olympique de Marseille. Force est de constater que cette parenthèse en terre phocéenne a réussi aux Varois. Toulon est venu à bout des Haut-Garonnais et peut remercier son métronome, Jonny Wilkinson, auteur au pied de tous les points de son équipe (3 pénalités et 3 drops). En face, les efforts de Frédéric Michalak, auteur du seul essai du match (51e), et Jean-Baptiste Elissalde n'auront pas suffi pour gâcher la fête en PACA. Le RCT rejoint ainsi son adversaire du jour à la troisième place du classement avec 20 points.Prochains matches: Biarritz-Toulon ; Toulouse-Stade FrançaisCASTRES-RACING METRO: 9-6Lire aussi: Le match à la loupeL'ennui à Pierre-AntoineL'heure n'était pas franchement au feu d'artifice du côté de Castres où le CO accueillait le Racing-Metro. Les Tarnais se sont adjugés les quatre points de la victoire non sans mal face à une coriace formation parisienne. Dans ce contexte de match étriqué et très disputé, la clé est venue des buteurs. Et à ce petit jeu là, c'est le Castrais Romain Teulet qui est sorti vainqueur avec trois réussites (36e, 46e et 61e) contre deux seulement à Andrew Mehrtens (58e et 69e). A Castres, on se contentera aisément de ce succès après avoir joué un match en retard dans la semaine. Au classement, le CO se trouve dans le wagon de tête.Prochains matches: Brive-Castres ; Racing Metro- MontpellierBAYONNE-MONTPELLIER: 26-3Lire aussi: Le match à la loupeBayonne à la relanceInitialement prévue vendredi soir puis reportée à cause des pluies diluviennes qui ont noyé Jean-Dauger, l'affiche opposant l'Aviron Bayonnais à Montpellier a vu, dimanche, la large victoire des Basques (26-3). Un succès bien construit par les hommes de Richard Dourthe qui ont su rapidement se mettre à l'abri. Deux pénalités de Benat Arrayet (8e et 35e) et un essai transformé de Benjamin Fall offraient déjà une bonne avance aux locaux à la pause (13-3). Lors de la seconde période, les Bayonnais inscriront encore 13 points via notamment à un essai d'Ace Tiatia (74e). Au final, l'Aviron l'emporte tranquillement et se relance après un revers dans le derby basque.Prochains matches: Albi-Bayonne ; Racing Metro- Montpellier