Perpignan à la trappe

  • A
  • A
Perpignan à la trappe
Partagez sur :

RUGBY - Battu dimanche par le Munster (14-37), Perpignan ne peut plus se qualifier pour les quarts de finale de la H-Cup.

Perpignan a concédé dimanche face au Munster sa troisième défaite en quatre matches de H-Cup (14-37). Si les Catalans ne peuvent plus espérer se qualifier pour les quarts de finale, ce n'est pas le cas du Stade Français, de Toulouse, de Clermont et de Biarritz.PERPIGNAN-MUNSTER: 14-37Poule 1L'Usap prend l'eauChampion de France en titre, Perpignan n'a pas réussi à confirmer son statut sur la scène européenne. Handicapés dès leur entrée en lice par une première défaite surprise face à Trévise (8-9), les Catalans quittent la H-Cup par la petite porte après deux défaites consécutives face au Munster. S'ils ont soutenu la comparaison en Irlande la semaine dernière (23-24), le match retour disputé à Aimé-Giral a presque tourné à la démonstration. Les hommes de Tony McGahan ont effet inscrit quatre essais par Fogerty, Hurley, De Villiers et Howlett, alors que Guirado a sauvé l'honneur. L'Usap s'incline finalement (14-37) et laisse ainsi les deux premières places du groupe au Munster et à Northampton après avoir subi trois défaites en quatre matches. Jacques Brunel doit désormais trouver les mots pour remotiver les troupes en Top 14. STADE FRANÇAIS-ULSTER: 29-16Poule 4Paris revanchardInitialement prévue samedi à Bruxelles, le match retour entre le Stade Français et l'Ulster s'est finalement tenu avec un jour de retard au Stade Jean-Bouin, la pelouse du Stade du Roi Baudouin étant gelée. Un report qui n'a pas perturbé outre-mesure les Parisiens. Les hommes de Jacques Delmas se sont en effet imposés sans grande difficulté grâce à deux essais inscrits en force par les talonneurs Dimitri Szarzewski, puis Benjamin Kayser, mais aussi grâce à l'efficacité au pied de Lionel Beauxis, auteur de dix-neuf points (cinq pénalités, deux transformations). Côté Irlandais, Andrew Trimble a riposté en fin de rencontre d'une belle accélération sur son aile, mais il était déjà trop tard (29-16). Après une semaine difficile, marquée par la suspension pour six mois de Julien Dupuy, le club de la Capitale renoue avec le succès et peut envisager sereinement ses deux prochains matches. Une victoire bonifiée face à Bath et une courte défaite à Edimbourg permettraient en effet aux protégés de Max Guazzini d'obtenir leur billet pour les quarts de finale.TOULOUSE-CARDIFF: 23-7Poule 5Un grand MichalakBattu par Cardiff la saison dernière en quarts de finale de la H-Cup (6-9) et lors du match aller disputé la semaine dernière (9-15), le Stade Toulousain a enfin pris sa revanche sur les Blues samedi au Stade Ernest-Wallon (23-7) à l'occasion de la 4e journée de la phase de poules. Un essai a été inscrit de part et d'autre, Dusautoir pour Toulouse, Filise pour les Gallois, mais l'efficacité au pied de Fred Michalak, auteur de cinq pénalités et d'un drop ont permis au club haut-garonnais de faire la différence. Grâce à ce succès, les hommes de Guy Novès conservent la première place de la poule 5 et sont très bien partis pour se qualifier pour les quarts de finale.NEWPORT-BIARRITZ: 8-26Poule 2Le BO intraitableA la peine en Top 14 avec quatorze points de retard sur le leader castrais et cinq défaites lors des six derniers matches, Biarritz est décidément métamorphosé sur la scène européenne. Le BO s'est encore imposé avec autorité sur la pelouse de Newport (26-8), une semaine après un premier succès face aux Gallois à Aguilera. Malgré un essai rapide de Fussell pour les locaux (5e), les Biarrots dominent le premier acte et rentrent au vestiaire avec l'avantage grâce à trois pénalités de Yachvili. En seconde période, un essai du même Yachvili (59e), quelques minutes après un drop de Traille, assoit le succès basque, un peu plus large encore grâce à un ultime essai en fin de partie d'un Yachvili déchaîné (79e). Seules trois victoires de Glasgow, dont au moins deux avec bonus, conjuguées à deux défaites biarrotes lors des dernières rencontres peuvent maintenant priver le BO de la première place de la poule 2.LEICESTER-CLERMONT: 20-15Poule 3Clermont jouera tout face aux Ospreys En ramenant le point de bonus défensif de Leicester (15-20), Clermont se contente à peine du minimum puisque les Auvergnats pointent désormais à quatre unités des Ospreys au classement de la poule 3. Deuxième en compagnie de Leicester, l'ASM est longtemps restée accrochée au tableau d'affichage grâce à trois drops et deux pénalités de James, mais deux essais d'Allen et Hamilton ont suffi aux Tigers. Une défaite pénalisante mais qui laisse encore de l'espoir aux Jaunards, avec notamment un match a priori synonyme de victoire lors de la dernière journée à Viadana. Clermont-Ospreys, le 15 janvier prochain, sera donc décisif.LONDON IRISH-BRIVE: 34-13Poule 6Brive surclasséDéjà éliminé de la compétition, Brive a concédé samedi sur la pelouse des London Irish une quatrième défaite consécutive en autant de rencontres de H-Cup (34-13). Les hommes de Christophe Laussucq et Hugo Mola pourront seulement se satisfaire d'avoir su, dans les dernières minutes, sauver l'honneur en inscrivant un essai par Namy. Pas suffisant pour priver l'équipe des frères Armitage du point de bonus offensif qui lui permettra certainement de jouer sa place en quarts de finale de la compétition lors de la dernière journée face au champion d'Europe en titre, le Leinster.