Pellizotti privé de Giro pour dopage

  • A
  • A
Pellizotti privé de Giro pour dopage
@ Reuters
Partagez sur :

CYCLISME - Franco Pellizotti est privé de Giro en raison de valeurs sanguines anormales.

CYCLISME - Franco Pellizotti est privé de Giro en raison de valeurs sanguines anormales.Un premier favori écarté du Giro ! L'Union cycliste internationale (UCI) a annoncé lundi par le biais d'un communiqué qu'elle suspendait temporairement Franco Pellizotti, car il présentait des valeurs sanguines anormales au vu de son passeport biologique, à la veille du départ du Tour de France 2009, qu'il avait terminé avec le maillot de meilleur grimpeur. "Il y a confirmation sur Pellizotti mais je n'ai pas vu le communiqué de l'UCI, donc je ne connais pas les détails exacts. Je crois qu'il va manquer le Giro", a confié à Reuters Renato Di Rocco, le président de la fédération italienne de cyclisme (FCI) qui a ouvert une enquête.L'UCI a par ailleurs indiqué que des procédures similaires avaient été lancées à l'encontre de l'Espagnol Jesus Rosendo Prado (Andalucia-Cajasur) et du Slovène Tadej Valjavec, de l'équipe française AG2R-La Mondiale, "pour violation apparente du règlement antidopage, sur la base des informations apportées par le profil sanguin inclus dans leur passeport biologique".Rebato Di Rocco (président de la FCI): "Cela fait du mal au cyclisme". Franco Pellizotti, leader de la formation Liquigas, avait terminé troisième du Giro la saison dernière, derrière le Russe Denis Menchov et son compatriote Danilo Di Luca. Ce dernier ayant été disqualifié et suspendu deux ans pour avoir été contrôlé positif à l'EPO-Cera, le coureur originaire du Frioul avait récupéré la deuxième place et apparaissant comme l'un des grands favoris de l'épreuve cette saison."C'est une grande honte. Il représente notre plus grosse équipe et on est à quelques jours du départ du Giro", a ajouté fataliste M. Di Rocco. "Mais bien sûr, le Giro et le cyclisme continuent. Il y aura plus de 500 contrôles sur le Giro. Espérons qu'il s'agisse du dernier cas mais cela fait du mal au cyclisme".