Pedretti: "Le talent fait la différence"

  • A
  • A
Pedretti: "Le talent fait la différence"
Partagez sur :

De Benoit Pedretti à Mathieu Flamini, retrouvez les principales réactions recueillies à l'Abbé-Deschamps après la défaite mardi soir de l'AJA devant l'AC Milan (0-2), lors de la 5e levée de la Ligue des Champions. Pour le capitaine auxerrois, le constat est amer, le club bourguignon n'avait tout simplement pas les armes pour rivaliser avec son adversaire du jour. Cédric Hengbart est lui plus nuancé dans son analyse.

De Benoit Pedretti à Mathieu Flamini, retrouvez les principales réactions recueillies à l'Abbé-Deschamps après la défaite mardi soir de l'AJA devant l'AC Milan (0-2), lors de la 5e levée de la Ligue des Champions. Pour le capitaine auxerrois, le constat est amer, le club bourguignon n'avait tout simplement pas les armes pour rivaliser avec son adversaire du jour. Cédric Hengbart est lui plus nuancé dans son analyse. Benoît Pedretti, milieu de terrain de l'AJA: Il n'y a plus de regrets à avoir ce soir. C'est juste la réalité de la Ligue des Champions. Dans cette compétition, on peut être généreux et volontaire, c'est le talent qui fait la différence. On l'a vu avec Ibrahimovic qui touche un ballon et le met au fond. C'est le très haut niveau, il n'y a pas d'erreur possible. D'ailleurs, sur le premier but, on ne fait même pas d'erreur à la base. En championnat, sur une action comme ça, on ne prend pas de but... Et puis le bloc défensif milanais a été impressionnant. Il n'y avait pas d'espace. On aurait pu je pense jouer encore longtemps sans marquer. On n'a pas été assez adroits dans nos centres et devant le but adverse. C'est un constat. On fait un bon match, on donne tout mais à ce niveau là ça se joue sur des détails, donc sur des individualités. Mathématiquement, il nous reste une chance d'aller en Ligue Europa mais ça risque d'être compliqué. On va se rendre à Madrid sans complexe, en tâchant de prendre du plaisir et de savourer. On a tous très envie de jouer ce match ! Mathieu Flamini, milieu de terrain de l'AC Milan: C'est un résultat très positif pour nous. On s'attendait à un match difficile ici, dans des conditions pas forcément évidentes. On avait enchainé beaucoup de matches ces derniers temps alors on est très content que cette qualification pour les huitièmes de finale soit enfin acquise. On va désormais pouvoir se concentrer un peu plus sur le championnat. Je crois qu'on a réalisé le match parfait, en étant solide défensivement et en concrétisant nos actions de but. On a abordé le match avec beaucoup de respect pour notre adversaire mais avec la qualité qu'on a dans notre effectif, on savait qu'on pouvait faire un résultat. Pour ma part, je me sens de mieux en mieux dans cette équipe. Je m'entends bien avec mon entraîneur et avec mes coéquipiers. Je suis très heureux aussi pour l'OM car je reste fan de cette équipe. Hengbart: Une erreur de casting est toujours possible... Frédéric Sammaritano, attaquant de l'AJ Auxerre: On a souffert d'un déficit technique, c'est une évidence, on a eu du mal à trouver des décalages, et ils ne nous ont pas facilité la tâche avec ce gros milieu de terrain à franchir. On est peut-être trop passé dans l'axe mais même sur les côtés, c'était bouché. Ça nous laisse quelques regrets même si techniquement, il y a quand même une grosse différence. Maintenant, on peut toujours rêver à l'exploit à Madrid. Ça ne sera pas facile car tout le monde en prend quatre ou cinq en ce moment face au Real. Ils ont une impressionnante armada et puis il y a Mourinho à la baguette... Mais on n'ira pas là-bas en touristes ! Massimiliano Allegri, entraîneur de l'AC Milan: Nous avons gagné en sécurité sur les derniers matches, nous sommes plus sûrs défensivement mais ce soir, c'est un vrai résultat d'équipe. On a subi une forte pression de la part d'Auxerre en début de rencontre, nous avons été un peu écrasés aux abords de notre surface, il faut le reconnaître. Après, tout s'est bien passé pour nous. Ronaldinho a réalisé une belle entrée, je suis satisfait de Robinho et Ibrahimovic s'est encore montré décisif. J'ai tout de même une pensée ce soir pour Inzaghi qui vient de se faire opérer et ne rejouera pas de la saison. Cédric Hengbart, défenseur de l'AJ Auxerre: C'est quasiment une répétition du match aller. On sent qu'on peut faire quelque chose mais au final, on perd... On n'a pas su gérer la deuxième période comme la première. Physiquement, on s'est éteint après la mi-temps donc la défaite est logique. Maintenant, l'AJA est capable de tout. On a battu l'Ajax, ça veut dire qu'on a notre place dans ce groupe. On a déjà fait deux grands stades dans cette poule, il en reste un et personnellement, c'est un rêve de jouer à Bernabeu. On va aller à Madrid pour décrocher le nul. Après tout, une erreur de casting est toujours possible...