Péchalat-Bourzat en or

  • A
  • A
Péchalat-Bourzat en or
Partagez sur :

Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat sont champions d'Europe de danse. En tête à l'issue du programme court, les Français ont également dominé le libre vendredi soir à Berne avec un total de 167,40 points, devant les Russes Bobrova-Soloviev (161,14) et les Britanniques Sinead et John Kerr (157,49). C'est le premier titre européen ramené par la France dans cette discipline depuis 2007.

Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat sont champions d'Europe de danse. En tête à l'issue du programme court, les Français ont également dominé le libre vendredi soir à Berne avec un total de 167,40 points, devant les Russes Bobrova-Soloviev (161,14) et les Britanniques Sinead et John Kerr (157,49). C'est le premier titre européen ramené par la France dans cette discipline depuis 2007. Isabelle Delobel et Olivier Schoenfelder ont désormais des successeurs. Et c'est le patinage français qui s'en réjouit. Nathalie Péchalat, 30 ans, et Fabian Bourzat, 27 ans, ont donc rencontré vendredi à Berne la consécration européenne, quatre ans après leurs célèbres prédécesseurs. La danse tricolore enregistre au passage la cinquième médaille d'or de son histoire. On peut dire qu'elle était prévisible mercredi soir après le programme court puisque le Rouennais et la Nantaise de naissance avaient viré en tête. Mais leur avance, 1,45 point sur les Russes Ekaterina Bobrova et Dimitri Soloviev, ne risquait pas de les bercer dans une douce euphorie. Le couple français partait en tout cas confiant vendredi sur la glace de Berne, avouant s'exprimer pleinement lors du programme libre. Et comme espéré, ils ont séduit les juges sur la musique des Lumières de la ville, de Charles Chaplin, laissant la concurrence assez loin. Forts d'un total de 167,40 points, ils ont mis à une respectable distance Bobrova-Soloviev (161,14) et les Britanniques Sinead et John Kerr (157,49). Le bonheur de Nathalie Péchalat et de Fabian Bourzat est d'autant plus fort qu'ils ont connu les déceptions de la quatrième place lors des deux dernières éditions, comme à l'occasion des Championnats du monde 2010. Poursuivront-ils une carrière aussi richissime que celle de Marina Anissina et Gwendal Peizerat, doubles champions d'Europe et champions olympiques en 2002 ? Le sacre de Berne pourrait en tout cas les y aider fortement.