Payet "ne pense qu'à Paris"

  • A
  • A
Payet "ne pense qu'à Paris"
@ Maxppp
Partagez sur :

LIGUE 1 - Dans L'Equipe, le joueur de Saint-Etienne se montre déterminé à rejoindre le PSG.

Le refrain est connu. On l'a entendu dernièrement avec Stéphane Sessegnon. En période de mercato, le joueur qui souhaite quitter son club - et il y en a quelques-uns - a été "déçu par ses dirigeants" et doit partir pour "franchir un palier". Et bien sûr, sa décision est "irrévocable". Ce discours, c'est celui que tient peu ou (le)prou le milieu de terrain de l'AS Saint-Etienne Dimitri Payet dans les colonnes de L'Equipe, ce lundi.

"J'ai fait mon choix", indique Payet, sous contrat avec les Verts jusqu'en juin 2013. "Je veux rejoindre le PSG pour atteindre mon objectif, qui est de disputer l'Euro 2012". A quelques heures de la clôture du mercato, qui s'achèvera ce lundi à minuit, il s'agit de remettre un petit coup de pression aux dirigeants stéphanois, accusés de ne pas avoir été "réglos". Pour résumer, Payet souhaitait prolonger son contrat et obtenir la revalorisation salariale qui l'accompagne. Mais "ils m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas augmenter un joueur en cours de saison’, affirme le joueur. "En gros, ils m'ont dit qu'on verrait cet été." Car le président du directoire de l'ASSE, Roland Romeyer, est décidé à ne pas laisser partir son étoile montante. "Il a été valorisé l'année dernière. On ne va pas discuter tous les trois mois", a-t-il expliqué vendredi à L'Equipe.fr.

Un transfert estimé à 8 millions

Mais ce que le président stéphanois ne digère pas, c'est l'attitude des dirigeants parisiens. "J'ai demandé à Robin Leproux (président du PSG, ndlr) de ne plus contacter notre joueur. Comment un club sérieux peut-il envisager de se séparer à trois jours de la fin du mercato d'un titulaire sans avoir préparé son remplacement ?" Du côté parisien, Payet, international français (3 sélections) est, lui, censé compenser le départ de... Sessegnon. "Quand il a vraiment été sur le départ, il y a eu des approches", confirme le milieu stéphanois. Révélation du début de saison - 8 buts en 9 matches -, Payet n'a plus marqué en Championnat depuis le 17 octobre. Mais cela n'entame en rien la motivation du PSG de le récupérer.

Le club de la capitale, 2e du classement de Ligue 1, entend réinjecter les 7 millions d'euros obtenus après le transfert de Sessegnon. Même si, du côté stéphanois, on assure que Payet finira la saison dans le Forez, tout le monde sait comment se termine généralement ce type de bras de fer. Le refrain est connu. Mais le PSG doit se méfier, Chelsea est entré dans la danse dimanche...