Paul le poulpe, seule star du Mondial

  • A
  • A
Paul le poulpe, seule star du Mondial
@ Reuters
Partagez sur :

Le poulpe prédicateur est finalement la véritable star d'une Coupe du monde en manque de vedettes.

Le poulpe prédicateur est finalement la véritable star d'une Coupe du monde en manque de vedettes. On attendait Ronaldo, Torres, Ribéry, Messi ou Rooney, et on a finalement eu Paul le poulpe. L'animal qui a été le centre de toutes les attentions pendant la Coupe du monde, grâce à un parcours sans faute. Ses pronostics infaillibles lui assurent même une des meilleures propositions de transfert post-Coupe du monde : Paul pourrait en effet signer au Bétis Séville. L'homme d'affaires et conseiller du club espagnol, Francisco Nuchera, a offert 40.000 euros pour acheter le céphalopode. Cette somme rondelette pourrait lui permettre, du moins le croit-il, de connaître la destinée du club. La Madame Irma à tentacules vaut en effet de l'or pour tous les parieurs du monde. Paul, qui se trouve dans un aquarium d'Oberhausen, en Allemagne, a réalisé un sans faute en pronostiquant le vainqueur de chacun des matches de l'Allemagne. Il est même allé plus loin en livrant un pronostic exact sur la finale, après avoir deviné la 3e place de ses compatriotes. Il avait déjà oeuvré en 2008, lors de l'Euro. Il avait alors réalisé de bons pronostics sur tous les matches de l'Allemagne, hormis la finale perdue face à l'Espagne. 100.000 amis sur Facebook Ses prouesses lui ont valu d'être épié dans le monde entier, notamment vendredi dernier, à 11h, lorsqu'il a livré son pronostic sur la finale. Avec près de 100.000 amis sur Facebook, il n'est pas si loin de Nicolas Sarkozy, qui en a 252.000, mais devra encore viser juste plusieurs fois pour atteindre les 12 millions de Lady Gaga. Le succès de Paul le poulpe, qui reflète celui des paris durant cette Coupe du monde - ils ont été autorisés en France juste avant la compétition -, pourrait donc le sauver d'une fin tragique. La durée de vie d'un poulpe mâle étant d'environ deux ans, Paul n'est toutefois pas sûr de pouvoir jouer l'Euro 2012...A quand Paul dans une paëlla ?