Paul le poulpe à la casserole ?

  • A
  • A
Paul le poulpe à la casserole ?
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - Après la défaite, les Allemands veulent désormais manger Paul le poulpe.

CM 2010 - Après la défaite, les Allemands veulent désormais manger Paul le poulpe. Avec Larissa Riquelme, c'est peut-être l'autre star de cette Coupe du monde. Et si l'une a fini effeuillée après la défaite du Paraguay, Paul le poulpe pourrait lui finir en fines tranches après le revers de l'Allemagne, mercredi, en demi-finale, face à l'Espagne (1-0). Son tord ? Avoir prédit avec exactitude tous les résultats de la Mannshaft lors de ce Mondial, dont le dernier revers en date, face à la Furia Roja. Avec brio, le céphalopode a en effet anticipé tous les résultats allemands depuis le début du Mondial - quatre victoires et deux défaites, contre la Serbie puis l'Espagne. Avant chaque rencontre, les employés de l'aquarium d'Oberhausen présentent à Paul la même nourriture dans deux boîtes en plastique ornées du drapeau de chaque pays. Et le choix du poulpe s'est toujours porté vers le futur gagnant, un constat qui a fait de l'animal une vraie star, au point que certains demandaient même son relâchement dans son milieu naturel. Une récompense bien méritée, estimaient-ils. Mais tout ça, c'était avant le drame. Et la population s'est retournée contre le pauvre Paul. "Rien ne vaut le calamar grillé", lance ainsi une poissonnière berlinoise, avant d'ajouter : "Coupez-le en tranches fines et grillez-le sur toutes les faces avec un zeste de citron, de l'huile d'olive et de l'ail. Délicieux !". Et la presse s'y met également puisque le Berliner Kurier titre : "Jetez-le dans la friture". Rassurons toutefois les défenseurs de la cause animale puisque le désormais fameux Paul le poulpe sera de nouveau mis à contribution vendredi, pour la finale et la finale pour la troisième place, avant, pourquoi pas, de s'essayer à d'autres disciplines dans le futur.