Pau d'adieu pour Dobbels

  • A
  • A
Pau d'adieu pour Dobbels
Partagez sur :

Didier Dobbels n'est plus l'entraîneur de Pau-Lacq-Orthez. Arrivé sur le banc béarnais en 2009, alors que le club venait de descendre en Pro B, le technicien de 57 ans a été coupé lundi par les dirigeants de l'EBPLO, deux jours après une cinquième défaite concédée face à Orléans (62-98). Les deux renforts estivaux Mustafa Shakur et Moustapha Diarra ont également quitté le Béarn.

Didier Dobbels n'est plus l'entraîneur de Pau-Lacq-Orthez. Arrivé sur le banc béarnais en 2009, alors que le club venait de descendre en Pro B, le technicien de 57 ans a été coupé lundi par les dirigeants de l'EBPLO, deux jours après une cinquième défaite concédée face à Orléans (62-98). Les deux renforts estivaux Mustafa Shakur et Moustapha Diarra ont également quitté le Béarn. "Ça commence à faire beaucoup." Didier Dobbels le disait lui-même, dans les colonnes du Sud-Ouest, après la lourde défaite concédée ce week-end contre Orléans (62-98): trouver des excuses à Pau-Lacq-Orthez devenait de plus en plus dur en ce début de saison. Perdre cinq matches en six journées est rarement un hasard et les dirigeants béarnais s'en sont rendus compte. Mais au lieu d'apporter quelques retouches à leur effectif, comme c'est souvent la coutume, ils ont décidé lundi de tout changer - ou presque - en coupant deux joueurs et surtout l'entraîneur. Les deux joueurs en question ne sont pas n'importe qui. Il s'agit tout simplement des deux recrues estivales, Mustafa Shakur et Moustapha Diarra. La direction du club, qui a tenu à souligner "le très grand professionnalisme et la dimension humaine de ces deux joueurs", s'est finalement résolue à couper le meneur américain (27 ans, 1,90 m), qui venait des Washington Wizards et ne tournait qu'à 9,7 points, 4,5 rebonds et 4,2 passes de moyenne par match, ainsi que le pivot français (24 ans, 2,05 m), dont le rendement était tout aussi insuffisant (1,5 point, 2 rebonds en 8,3 minutes). L'état-major de l'EBPLO aurait pu en rester là, et trouver d'autres renforts. Mais il a préféré se séparer également de Didier Dobbels, 57 ans, qui avait permis au club de remonter parmi l'élite dès sa première saison sur le banc palois en 2009-10, après une année en Pro B. "Le club a demandé à Laurent Vila d'assumer la responsabilité de l'entraînement de l'équipe professionnelle avec l'appui de Paco Laulhé, et ce jusqu'à nouvel ordre", a précisé Pau-Lacq-Orthez dans un communiqué. Pas sûr que de tels changements aident les partenaires de Teddy Gipson, avant-derniers de Pro A, à redresser la barre en championnat. Face à l'un des deux promus, Nanterre, samedi au Palais des Sports, un nouveau faux pas serait très problématique. L'aventure en Eurochallenge devient, elle, presque anecdotique.