Pas fanny les Boks !

  • A
  • A
Pas fanny les Boks !
Partagez sur :

Après avoir enchaîné trois défaites de rang dans ce Tri-Nations, l'Afrique du Sud a enfin décroché un succès, samedi, face à des All Blacks remaniés, dans le cadre de la cinquième journée (18-5). Si Kahui a marqué le seul essai de la rencontre pour les Blacks, c'est Morné Steyn qui a profité de l'indiscipline adverse pour inscrire 18 points. Les hommes de Graham Henry disputeront de leur côté une finale, la semaine prochaine face à l'Australie, pour la victoire finale dans le tournoi.

Après avoir enchaîné trois défaites de rang dans ce Tri-Nations, l'Afrique du Sud a enfin décroché un succès, samedi, face à des All Blacks remaniés, dans le cadre de la cinquième journée (18-5). Si Kahui a marqué le seul essai de la rencontre pour les Blacks, c'est Morné Steyn qui a profité de l'indiscipline adverse pour inscrire 18 points. Les hommes de Graham Henry disputeront de leur côté une finale, la semaine prochaine face à l'Australie, pour la victoire finale dans le tournoi. Un soulagement. Terminer un Tri-Nations avec quatre défaites, à trois semaines de la Coupe du monde, aurait forcément fait mauvais genre chez les champions du monde en titre. Au final, les Boks ont eu un ultime sursaut d'orgueil, samedi à Port-Elizabeth, en venant à bout de la Nouvelle-Zélande, certes privée de plusieurs cadres, comme Daniel Carter ou Richie McCaw. Si les Blacks ont eu le monopole du ballon, les Sud-Africains se sont appuyés sur un Morné Steyn à l'adresse des grands soirs, pour ne pas terminer le tournoi avec un zéro pointé, ce qui aurait fait vivre de drôles de nuits à Peter de Villiers. Pourtant, ce sont bien les Blacks qui ont dominé la rencontre, au moins au niveau de l'animation. Pour ce qui est du réalisme, les réservistes néo-zélandais, dont certains jouaient leur place pour la Coupe du monde, ont plutôt déçu. Encore du boulot pour les Boks Ainsi Colin Slade, le remplaçant de Dan Carter, s'est-il montré plutôt maladroit au pied, tandis que seul Richard Kahui a réussi à poser le ballon en terre promise. Il en faudra plus la semaine prochaine, pour la grande finale de ce Tri-Nations face à l'Australie. Alors que chaque équipe en est à une défaite, ce match désignera en effet le vainqueur de cette édition 2011. Des préoccupations bien loin des Boks, qui vont désormais s'atteler à préparer la défense de leur titre mondial. A la vue de ce dernier match, le sélectionneur sud-africain pourra s'appuyer sur Morné Steyn, qui a enfilé les pénalités comme des perles (7e, 9e, 17e, 26e, 59e), y ajoutant même un drop (32e). Toutefois, s'ils peuvent se féliciter de la combativité montrée sur la pelouse, les partenaires de Bryan Habana ont encore du boulot s'ils veulent avoir un rôle à jouer en Nouvelle-Zélande.