Pas de Mondiaux au Japon

  • A
  • A
Pas de Mondiaux au Japon
Partagez sur :

Devant l'ampleur de la catastrophe au Japon, les Mondiaux de patinage artistique, initialement programmés à Tokyo du 21 au 27 mars, ont été annulés. La Fédération internationale (ISU) doit encore décider du report ou de l'annulation pure et simple de la compétition. En stage ces derniers jours dans l'archipel, Florent Amodio a été rapatrié ce lundi.

Devant l'ampleur de la catastrophe au Japon, les Mondiaux de patinage artistique, initialement programmés à Tokyo du 21 au 27 mars, ont été annulés. La Fédération internationale (ISU) doit encore décider du report ou de l'annulation pure et simple de la compétition. En stage ces derniers jours dans l'archipel, Florent Amodio a été rapatrié ce lundi. Dans un communiqué publié ce lundi, la Fédération internationale (ISU) a annoncé l'annulation des Mondiaux de patinage artistique au Japon, à Tokyo, initialement programmés du 21 au 27 mars, en raison du tremblement de terre dans l'archipel. "Devant les développements et la gravité de la situation au Japon, l'ISU, en consultation avec la fédération japonaise et sur les conseils des autorités japonaises, a conclu que la tenue des Championnats du monde de patinage artistique du 21 au 27 mars n'était pas possible", peut-on lire dans le communiqué. Par ailleurs, le Team Trophy, nouvelle épreuve prévue en avril à Yokohama, est également annulé. En stage de préparation aux Championnats du monde, Florent Amodio était ces derniers jours au Japon. La Fédération française des sports de glace (FFSG) a décidé de rapatrier le récent champion d'Europe. "La Fédération française des sports de glace avec l'aide de l'Etat français est en train de rapatrier le jeune et nouveau champion d'Europe de patinage artistique Florent Amodio en stage de préparation aux Championnats du monde qu'il effectuait au Japon avec plusieurs compatriotes français, précise un communiqué. Devant l'ampleur du désastre, les graves risques encourus et la nécessaire décence a l'égard du peuple japonais, la FFSG considère que l'heure n'est plus à la fête sportive et souhaite clairement le report des Mondiaux 2011." Un souhait entendu par l'ISU. La Fédération internationale devrait étudier dans les prochains jours, avec l'aide des autorités japonaises, l'éventualité du report des Championnats du monde à une date ultérieure, une fois la situation au Japon rétablie. Ou alors l'annulation pure et simple de la compétition. Le communiqué ajoute qu'un "report est bien entendu soumis à la confirmation, par les autorités japonaises, que la situation est revenue à la normale et permet la tenue en toute sécurité d'un événement majeur de l'ISU dans la zone de Tokyo". Ottavio Cinquanta, le président de l'instance internationale, informera de la décision finale dans les prochains jours.