Pas de Mondial pour Diot et Séraphin

  • A
  • A
Pas de Mondial pour Diot et Séraphin
@ Reuters
Partagez sur :

BASKET - Les deux Français ont déclaré forfait pour le prochain Mondial en Turquie.

BASKET - Les deux Français ont déclaré forfait pour le prochain Mondial en Turquie. La liste des forfaits pour le Mondial turc (26 août au 12 septembre) s'allonge en équipe de France qui, au moins sur ce plan là, tient la comparaison avec l'équipe américaine. Après Tony Parker, pas épargné par les blessures cette saison et coincé par sa dernière année de contrat à San Antonio, Mike Pietrus, opéré d'un poignet cet été, et Ronny Turiaf, qui a préféré faire l'impasse pour reposer son genou gauche, deux autres joueurs, qui étaient eux appelés dans la pré-liste de Vincent Collet, ont renoncé à moins d'une semaine du premier rassemblement de l'équipe de France à Pau (26 juillet au 7 août) : Antoine Diot et Kevin Séraphin. Victime d'une hernie discale qui l'a privé de la fin de la saison, le meneur du Mans, à qui l'on avait préconisé fin mai, un repos d'au moins deux mois, n'avait que peu de change de revenir à temps, lui qui s'était révélé aux yeux du grand public lors de l'Euro 2009 terminé à la cinquième place. Le forfait de l'ancien intérieur de Cholet est lui plus inattendu mais pas plus surprenant. Sélectionné lors de la Draft 2010 en 17e place par Chicago avant d'être immédiatement envoyé à Washington et donc assuré de jouer en NBA la saison prochaine, Séraphin, touché à un genou lors des phases finales de Pro A qui a consacré son club, ne pouvait pas prendre le risque de froisser ses nouveaux employeurs en rejoignant cet été l'équipe de France. "Ces deux joueurs, forfaits, ne seront [...] pas remplacés" Elu meilleure progression de la saison en Pro A (6,2 points, 4,2 rebonds, 0,9 contre en 16 minutes), cet intérieur athlétique (2m05, 120 kg) ne fera donc pas ses débuts en Bleu cet été dans une raquette tricolore déjà privée de Turiaf et pas encore assurée de pouvoir compter sur la présence de Joachim Noah, dont l'avenir à Chicago n'a toujours pas été officialisé par les Bulls. "Nous avions convoqué ces deux joueurs en étant conscient du risque de forfait", a commenté Patrick Beesley, le directeur de l'équipe de France, dans un communiqué. "Nous avions dit que nous ne prendrions aucun risque pour la santé des joueurs et nous avions anticipé cette hypothèse en convoquant 18 joueurs. Ces deux joueurs, forfaits, ne seront donc pas remplacés." Reste que Johan Petro (New Jersey) et Dounia Issa (Gravelines), les réservistes à l'intérieur, se tiennent prêts au cas où. Très en vue lors de l'Euro Espoirs où il a porté la France au titre et où il a été élu MVP du tournoi, Andrew Albicy, le meneur de Paris-Levallois, devrait lui aussi rester attentif au rythme où vont les forfaits...