Pas de droit à l'erreur pour l'Inter

  • A
  • A
Pas de droit à l'erreur pour l'Inter
@ Reuters
Partagez sur :

SERIE A - L'Inter Milan ne peut plus lâcher de points dans la course au Scudetto.

SERIE A - L'Inter Milan ne peut plus lâcher de points dans la course au Scudetto. L'Inter Milan joue très gros lors des prochains jours. Opposés au Barça mardi à domicile lors de sa demi-finale aller de la Ligue des Champions, les Milanais disputent avant ce match au sommet un rendez-vous tout aussi crucial ce vendredi. Ils affrontent en effet l'un de leurs ennemis jurés, la Juve, sur leur pelouse de Giuseppe-Meazza à l'occasion de la 34e journée de Serie A. Si seize points séparent les deux équipes avant le choc, les hommes de José Mourinho ont absolument besoin de l'emporter pour mettre la pression sur le nouveau leader, l'AS Rome, qui les devance d'un point au classement et sera confronté à la Lazio, dimanche, pour un derby qui promet des étincelles dans la Ville éternelle. Mais les Turinois ne peuvent se permettre de concéder une défaite, eux qui pointent à trois longueurs de Palerme et de la quatrième place, synonyme de qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des champions. Après trois défaites à l'extérieur en championnat, face à la Sampdoria (0-1), Naples (1-3) et l'Udinese (0-3), la Veille Dame doit absolument mettre fin à cette terrible série et retrouver une place conforme à son statut et ses ambitions. Trezeguet forfait Qualifiés pour la finale de la Coupe d'Italie, suite à leur victoire obtenue mardi dernier face à la Fiorentina grâce à un but de Samuel Eto'o (1-0), même score à l'aller dix jours auparavant, les Nerazzurri, s'ils sont en chute libre en Serie A, sont toujours en lice pour un triplé historique. Face à la Juve, José Mourinho pourrait opter pour une tactique résolument offensive qui lui a réussi en Ligue des champions, et notamment en huitièmes de finale face à Chelsea: le Néerlanadais Wesley Sneijder au poste de meneur de jeu, derrière trois attaquants, Samuel Eto'o, Diego Milito et Goran Pandev ou Mario Balotelli, qui a été rappelé dans le groupe début avril par le technicien portugais, bien conscient qu'il aura besoin de tous ses atouts pour finir en trombe la saison. Du côté de la Juve, Diego sera vraisemblablement à la baguette avec en attaque Alessandro Del Piero et Amauri, qui peut désormais prétendre jouer pour la sélection italienne, sa demande de naturalisation ayant été acceptée en début de semaine. Victime d'une élongation mardi à l'entraînement, David Trezeguet a pour sa part rejoint les défenseurs Martin Caceres et Zdenek Grygera à l'infirmerie. Un autre Tricolore devrait en revanche pouvoir tenir sa place, Jonathan Zebina, qui a retrouvé une place de titulaire dans le couloir droit de la défense bianconeri.