Parker en baisse de régime

  • A
  • A
Parker en baisse de régime
Partagez sur :

NBA - Tony Parker se dit "fatigué" et juge "difficile", avec l'âge, de mener de front sa carrière en NBA et en équipe de France.

Moins décisif avec les Spurs, Tony Parker se dit "fatigué" et juge de plus en plus "difficile", avec l'âge, de mener de front sa carrière en NBA et en équipe de France.Il n'y a qu'à voir sa prestation dominicale face à New Jersey pour s'en convaincre: Tony Parker n'a plus ses jambes de 20 ans. Alors crédité de 8 petits points, 5 passes et 1 rebond en une demi-heure, le meneur de San Antonio n'a fait que confirmer sa perte de vitesse constatée cette saison. Enormissime l'an dernier encore, en particulier en playoffs, alors qu'il tournait en saison régulière à 22 points et près de 7 passes de moyenne, l'intéressé a vu ses constantes chuter à 16,5 points et 5,8 passes. Des bases honnêtes qui le renvoient pourtant cinq ans en arrière. "Je viens d'enchaîner cinq saisons complètes d'affilée et je crois que j'ai désormais besoin de repos, souffle-il aujourd'hui dans les pages du site officiel de la NBA. Ça commence à devenir difficile. Pop (Gregg Popovich, ndlr) veut que j'évolue à mon meilleur niveau tous les soirs mais parfois c'est dur." Agé de 27 ans, seulement, "T.P." voit dans cette baisse de régime le témoignage du poids des ans – "Avec l'âge, ça devient plus compliqué pour tout le monde" – mais pas seulement..."Je dois faire des choix"Touché cet été à la cheville droite et diminué par des douleurs récurrentes aux voûtes plantaires, l'ancien du PBR voit également dans sa perte d'explosivité la conséquence directe de son dévouement à l'équipe de France: "Je joue toute la saison et ensuite, chaque année, je vais en équipe nationale. Chaque année... C'est la première fois que je sens mon corps si fatigué. Je dois faire des choix parce que je ne suis pas Superman. Je ne peux pas jouer 82 matches au niveau qu'exige Pop, puis aller en sélection."Malgré l'élimination des Spurs dès le premier tour des playoffs la saison passée, le maître à jouer de la franchise texane n'a eu droit en tout et pour tout qu'à deux semaines de relâche cet été, Euro 2009 oblige. Et cette année se profile le Championnat du monde, en Turquie début septembre... D'ici là, Tony Parker, qui ne sera certainement pas du prochain All-Star Game de Dallas, pourrait très bien décider de prendre du recul avec l'équipe de France, voire de changer d'air. Selon une indiscrétion relayée par le site averti Hoopsworld, San Antonio se serait dernièrement rapproché de la Nouvelle-Orléans pour un échange de bons meneurs: "T.P." contre Chris Paul. Offre rejetée par les Hornets. Une information qui reste une rumeur à ce jour...