Paris s'en sort bien

  • A
  • A
Paris s'en sort bien
@ La Voix du Nord
Partagez sur :

LIGUE 1 - Le PSG a arraché le nul à Lens (1-1), samedi lors de la 27e journée.

LIGUE 1 - Le PSG a arraché le nul à Lens (1-1), samedi lors de la 27e journée. Moins d'une semaine après la claque reçue face à l'OM au Parc des Princes (0-3), le Paris Saint-Germain se déplaçait à Lens, samedi à l'occasion de la 27e journée de Ligue 1, sans l'appui de ses supporters, privés de déplacements depuis les affrontements entre membres des tribunes Auteuil et Boulogne survenus avant le choc face aux Phocéens. Si certains inconditionnels du club de la capitale ont tout de même tenu à faire le déplacement, ils ont été interpellés avant de pouvoir se rendre au Stade Felix-Bollaert Dans ce contexte difficile, le PSG, douzième au classement, se déplaçait dans le Pas-de-Calais avec un besoin impératif de points face à une équipe qui le talonnait au classement. Vainqueurs de leurs deux derniers matches à domicile face au Mans (2-1) et Monaco (3-0), les Sang et Or se montrent les plus entreprenants dès le coup d'envoi. Attentif, Apoula Edel repousse sur sa ligne un corner direct d'Issam Jemaa (7e). Si la domination est plutôt lensoise, les Parisiens se créent les meilleures occasions en fin de première période, à l'image de cette tête de Mevlut Erding, consécutive à un coup franc de Stéphane Sessegnon, qui échoue sur la transversale (44e). Sessegnon, le sauveur Les hommes de Jean-Guy Wallemme se montrent plus entreprenants en seconde période et vont réussir à ouvrir le score. A la suite d'un corner mal dégagé par la défense parisienne, Sébastien Roudet, qui venait de faire son entrée en jeu, hérite du cuir sur la gauche de la surface. Son tir croisé est dévié et trompe Edel, malgré la tentative de sauvetage sur la ligne de Hoarau (0-1, 67e). Antoine Kombouaré tente le tout pour le tout en faisant entrer Sankharé, Maurice et Kezman, et si Camara se voit refuser un but pour hors-jeu (86e), les Parisiens vont réussir à obtenir le point du nul dans les arrêts de jeu. Sankharé enroule bien son coup franc détourné par Runje, mais Sessegnon a bien suivi et pousse le cuir au fond des filets (1-1, 93e). Le dénouement de cette rencontre a de quoi réjouir les Parisiens et a peut-être permis de ramener un tant soit peu le calme dans l'environnement du club, l'opération au classement est toutefois loin d'être satisfaisante. Claude Makelele et ses coéquipiers reculent en effet à la quatorzième place, bien loin de leurs ambitions européennes.