Paris enfonce Saint-Etienne

  • A
  • A
Paris enfonce Saint-Etienne
Partagez sur :

FOOTBALL - Paris s'est imposé face à Saint-Etienne, dimanche, lors de la 17e journée de Ligue 1 (3-0).

Paris s'est imposé face à Saint-Etienne, dimanche, lors de la 17e journée de Ligue 1 (3-0). Vainqueurs d'un match sur leurs neuf dernières rencontres, les Stéphanois s'enfoncent un peu plus dans la crise.Comme dans un mauvais film. Après avoir pris l'eau à Lille jeudi (0-4), Saint-Etienne a coulé en deux minutes au Parc des Princes, dimanche dans le cadre de la 17e journée de la Ligue 1. Face à des Parisiens qui confirment un peu plus à chaque sortie leur progression dans le jeu, Jérémie Janot se met tout d'abord en valeur sur un bel arrêt réflexe devant Sessegnon (10e). Pourtant, une minute plus tard, le gardien des Verts fait une faute de main sur un frappe lointaine d'Armand et Luyindula surgit pour pousser le ballon au fond des filets (1-0, 11e).Le cauchemar commence pour les hommes d'Alain Perrin et, à peine deux minutes plus tard, Sessegnon profite de l'apathie de la défense pour placer une frappe croisée du gauche dans la surface pour le deuxième but parisien (2-0, 13e). Le sort de la rencontre est alors pratiquement scellé. Si les Stéphanois réagissent timidement, le très remuant Erding reprend de la tête un coup franc de Jallet pour alourdir l'addition avant la pause (3-0, 39e).La deuxième période s'avère insipide avec des Parisiens finalement satisfaits du résultat et peu désireux de faire les efforts pour alourdir la marque, tandis que les Verts ont bien du mal à enchaîner trois passes pour aller inquiéter, ne serait-ce qu'un peu, un serein Edel dans son but. Plus que jamais aux portes de la relégation, l'ASSE n'a jamais semblé y croire, et la suite de la saison s'annonce comme un long calvaire alors que Marseille s'avance la semaine prochaine. Du côté du PSG, Antoine Kombouaré et ses hommes font leur retour dans la première partie de tableau (10e).SOCHAUX-GRENOBLE: 1-0Après quatre matches sans défaite, Grenoble a de nouveau chuté à Sochaux, sur la plus petite des marges (1-0). Face à des Lionceaux pas forcément dans la forme de leur vie, les Isérois attaquent le match pied au plancher, à l'image de Matsui qui bute sur Richert (11e), avant que Ljuboja ne trouve lui le poteau (14e). Mais les hommes de Francis Gillot finissent par se réveiller et Mikari part à la limite du hors-jeu sur une ouverture de Dalmat pour tromper Le Crom (1-0, 28e). Grenoble a l'occasion de revenir dans le match avant la pause mais Richert repousse le penalty tiré par Ljuboja (42e). Le coup au moral est important et les hommes de Mécha Bazdarevic ne parviendront pas à inverser la tendance en seconde période pour finalement concéder leur douzième défaite de la saison. Pour Sochaux en revanche, cette victoire ressemble à une grande bouffée d'air frais puisque les Doubistes ont désormais 10 points d'avance sur la zone de relégation.