Pacé prend le pouvoir

  • A
  • A
Pacé prend le pouvoir
Partagez sur :

Journée décisive sur le Tour Voile 2011 ! La Méditerranée semble la chasse gardée de Bertrand Pacé qui, sur les cinq manches disputées à Gruissan dimanche et lundi, en a gagné quatre pour une deuxième place sur la cinquième ! Du coup, au général, Sud de France/Languedoc-Roussillon a pris une avance de huit points sur son dernier rival, Courrier-Dunkerque, une avance définitive ?

Journée décisive sur le Tour Voile 2011 ! La Méditerranée semble la chasse gardée de Bertrand Pacé qui, sur les cinq manches disputées à Gruissan dimanche et lundi, en a gagné quatre pour une deuxième place sur la cinquième ! Du coup, au général, Sud de France/Languedoc-Roussillon a pris une avance de huit points sur son dernier rival, Courrier-Dunkerque, une avance définitive ? Ils ne s'appellent pas Sud de France/Languedoc-Roussillon pour rien ! C'est en effet en région Languedoc-Roussillon dans le sud de la France, que le Tour Voile 2011 a peut-être définitivement basculé dans le camp des équipiers du bateau sudiste. Arrivés en Méditerranée en deuxième position derrière Courrier-Dunkerque, les hommes du tandem Bertrand Pacé-Vincent Portugal ont en effet fait main basse sur les régates de Gruissan, se classant premiers puis deuxièmes des deux manches courues dimanche avant de réussir le grand chelem lundi en remportant les trois manches du jour ! "La journée est parfaite, a commenté Bertrand Pacé lundi soir. Nous commençons à aller vraiment bien en vitesse, on a beaucoup évolué dans le réglage de génois. Aujourd'hui, je nous ai sentis vraiment à l'aise. C'est super et de bon augure pour la suite." Il faut dire que Bertrand Pacé, l'un des marins français les plus expérimentés, a embarqué à bord de son M34 un marin au palmarès impressionnant, le Brésilien Torben Grael, double champion olympique de Star, vainqueur de la Coupe Louis Vuitton avec Prada et tenant de la Volvo Ocean Race avec Ericsson 4 ! "Torben a placé le bateau là où il fallait et nous avons fait de très bons bords. On a réussi à passer Dunkerque sur un fight de match-race, donc d'un point de vue tactique, c'était très sympa. La route est encore longue, il reste 12 ou 13 coefficients, il ne faut pas s'emballer ! Mais c'est sûr aujourd'hui, j'ai pris beaucoup de plaisir. Avec Torben, nous avons le même vécu, on se comprend facilement sans même avoir besoin de se parler beaucoup, cela se passe bien et j'ai l'impression que lui aussi s'amuse !", a conclu le Sétois, ravi de prendre le pouvoir. Du coup, Courrier-Dunkerque, pourtant lui aussi régulier aux avant-postes, compte désormais huit points de retard sur Sud de France/Languedoc-Roussillon qu'il est désormais le seul à pouvoir menacer. Car derrière, le trou est fait: Bretagne-Crédit Mutuel-Elite, brillant sur ses eaux, a visiblement du mal à prendre ses repères en Méditerranée, les hommes de Nicolas Trousel partageant même la troisième place avec les Omanais de BAE Systems. Bef, à tous les étages de cette Grande boucle maritime, le suspense demeure total à moins d'une semaine de son terme, mais Bertrand Pacé et ses hommes sont désormais en position idéale pour réussir un doublé que... Daniel Souben avait fait auparavant (2008-2009). Le classement général (18 juillet): 1. Sud de France/Languedoc Roussillon/Bertrand Pacé 95 pts 2. Courrier Dunkerque/Daniel Souben 103 pts 3. BAE Systems/Cédric Pouligny 137 pts 4. Bretagne-Crédit Mutuel-Elite/Nicolas Troussel 137 pts 5. Toulon Provence Méditerranée/Fabien Henry 145 pts 6. Nantes-Saint-Nazaire-E.Leclerc/Corentin Douguet 201 pts 7. Ile de France/Jimmy Pahun 223 pts 8. Côtes d'Armor Bretagne/Stéphane Letertre 237 pts 9. Safran-Multiplast/Julien Villion 238 pts 10. BRED-La Normandie/Benoît Charon 242 pts 11. Batistyl Ville de Pornic/Cyrille Le Gloahec 279 pts 12. Ile de La Réunion-Ville du Port/Gabriel Jean-Albert 323 pts 13. Iskareen/Soenke Bruhns 364 pts 14. Région de Bruxelles-Capitale - Brussels Hoofdstedelijk Gewest 364 pts 15. Martinique-Centrale Paris-HEC/Mathieu Mourès 386 pts