Orlando marque les esprits

  • A
  • A
Orlando marque les esprits
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Le Magic a infligé un troisième revers consécutif aux Cavs (109-101).

NBA - Le Magic a infligé un troisième revers consécutif aux Cavs (109-101). Dwight Howard est un papa heureux. Dans un vestiaire du Magic tout à sa joie, le pivot d'Orlando fait sauter sur ses genoux son petit garçon, Braylon, âgé de 2 ans. Le bambin porte un t-shirt à l'effigie de Superman, un surnom que son père a encore une fois mérité dimanche. Les Floridiens viennent d'infliger un troisième revers de rang à Cleveland (101-95). Le dernier finaliste NBA a su prendre le meilleur sur LeBron James et sa bande dans un remake de la dernière finale de Conférence Est. Le résultat est d'autant plus marquant que les Cavs n'avaient plus connu pareille série depuis 2 ans ! Et si le duel très musclé entre Dwight Howard (22 pts, 16 rbds, 4 contres) et Shaquille O'Neal (20 pts à 9 sur 10), vexé comme un poux d'avoir été ainsi dépossédé de son titre de Superman de la NBA par son cadet, aura tenu toutes ses promesses, James, bien qu'auteur de 33 points, 9 rebonds et 6 passes décisives, aura été parfaitement muselé dans le dernier quart avec seulement 3 petits points à son actif. Laissant la vedette dans ce final à la recrue de l'intersaison côté Magic, Vince Carter, qui signe 8 de ses 11 points dans cette dernière période. Les 19 points et 8 rebonds de la recrue Antown Jamison, certes précieux pour faire barrage à Rashard Lewis au poste 3, n'ont pas non plus été en mesure de faire peser la balance du côté de Cleveland. Pour Orlando, l'apport des Nelson (18 pts) et Lewis (15 pts), mais aussi les 13 points de Mickaël Pietrus, ont complété la performance d'un Magic, qui prouve, malgré la finale rêvée que tout le monde attend entre Cavs et Lakers en fin de saison, qu'il faudra encore compter avec lui.