Ophélie-Cyrielle dans la vague

  • A
  • A
Ophélie-Cyrielle dans la vague
@ Reuters
Partagez sur :

NATATION - Ophélie-Cyrielle Etienne offre la 9e médaille pour la France.

NATATION - Ophélie-Cyrielle Etienne offre la 9e médaille pour la France. Neuvième médaille pour l'équipe de France aux championnats d'Europe de natation à Budapest. Sur le 800 mètres nage libre, Ophélie Cyrielle-Etienne est parvenue à décrocher la médaille d'argent. Partie très fort, la nageuse de Font-Romeu a mené la course avec la Danoise Lotte Friis, avant de légèrement rétrograder. Friis, championne du monde de la distance, s'est imposée en 8'23"27, devant Etienne (8'24"00), qui améliore de plus de deux secondes son record de France (8'26"35). "Je ne m'attendais pas à pouvoir accrocher un podium ou une deuxième place. Je suis vraiment très contente et maintenant il faut enchainer avec le relais 4x200m", a déclaré Ophélie-Cyrielle Etienne sur France 2. Revenue de loin, Federica Pellegrini (8'24"99) réussit son pari de décrocher une médaille sur le 800, elle, la spécialiste du 200 et du 400 mètres. La championne olympique et recordwoman du monde, Rebecca Adlington, est rejetée loin du podium, 7e en 8'27"48. Quelques minutes plus tard viendra le premier couac tricolore de ces Championnats d'Europe. Grande favorite de la finale du 200 m 4 nages qu'elle abordait créditée des meilleurs chronos en séries et en demi-finales (2'10"92), Camille Muffat est passée à côté de son premier titre majeur ce jeudi, à Budapest. Seulement 4e de sa course en 2'12"04, la Niçoise laisse les Hongroises Katinka Hosszu (2'10"09) et Katlyn Verraszto (2'10"10) signer un retentissant doublé devant leur public, la Britannique Hannah Miley complétant le podium (2'10"89). Muffat va devoir se remobiliser en vue du relais 4x200 m nage libre, en fin de cette session de soirée, dont les Bleues sont tenantes du titre.