On reverra ces Bleus-là

  • A
  • A
On reverra ces Bleus-là
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Après la défaite face à la Norvège, certains joueurs ont marqué des points.

EQUIPE DE FRANCE - Après la défaite face à la Norvège, certains joueurs ont marqué des points. Ils connaissaient le deal. Après le fiasco de la Coupe du monde et le bannissement des 23 mutins du bus de Knysna, Laurent Blanc, tout fraîchement nommé sélectionneur, a appelé 22 joueurs pour affronter la Norvège, mercredi à Oslo. Un match un peu batârd, sans enjeu, conclu sur une défaite (1-2). Néanmoins, en vue du premier match des qualifications pour l'Euro 2012, le 3 septembre prochain, face à la Biélorussie, certains ont marqué des points et peuvent espérer faire partie de la liste, malgré le retour des bannis sud-africains. "Je ne vais pas citer de noms. Vous le savez comme moi, beaucoup de joueurs débutaient ce soir au niveau international. Je les ai sentis timorés au début, mais ils sont progressivement rentrés dans leur match. Dans l'ensemble, sans rentrer dans les détails, je suis content de leur prestation. Ils ont eu le bon état d'esprit", préférait de son côté éluder Blanc, en conférence de presse. ILS REVIENDRONT EN SEPTEMBRE Choisi comme capitaine par Laurent Blanc, Philippe Mexès a bien tenu son rang en défense, malgré une entente balbutiante avec Rami. Le Romain devrait faire partie de la reconstruction défensive des Bleus. Autre joueur expérimenté, Samir Nasri n'a pas déçu. Parfaitement en jambes dans l'animation du jeu, l'ancien Marseillais devrait prendre la place de Gourcuff à la rentrée, ce dernier étant suspendu pour deux rencontres. Décisif lors de son entrée en jeu, Hatem Ben Arfa est indispensable lorsqu'il est motivé de cette manière. Surprise de la liste des 30 de Raymond Domenech, Yann Mvila a montré énormément d'activité à son poste de milieu défensif, et a marqué les esprits. ILS PEUVENT ESPERER UNE PLACE SUR LE BANC Si leur prestation a été convaincante, cela ne devrait pas être suffisant pour espérer débuter au Stade de France. C'est le cas notamment de Charles N'Zogbia, intéressant dans le remplacement, tout comme Loïc Rémy, actif en attaque, mais en manque de réussite. Son binôme, Guillaume Hoarau, a également montré de bonnes choses, même s'il est coupable sur le premier but norvégien. Plus fébrile que son compagnon en défense centrale, Adil Rami a encore un bout de chemin à faire avant de viser une place de titulaire. Un statut que les latéraux, Rod Fanni et Aly Cissokho , ne sont également pas prêts à assumer. ILS DEVRONT PATIENTER Ce n'est pas qu'ils ont été réellement mauvais, mais leur performance ne devrait pas leur permettre de composter un ticket permanent pour les Bleus. Convaincant à Monaco, Stéphane Ruffier est coupable sur le premier but, et il ne titillera pas Mandanda et Lloris de si tôt. Techniquement séduisant, Jérémy Ménez a parfois trop porté le ballon, tandis que Yohan Cabaye n'a pas eu le temps de s'exprimer après son entrée en jeu sur le pré norvégien. Une pelouse que n'ont même pas foulé Mamadou Sakho, Nicolas Douchez, Blaise Matuidi, Mathieu Debuchy et Benoît Trémoulinas.