OM-MU : le souvenir de 1999

  • A
  • A
OM-MU : le souvenir de 1999
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - En octobre 1999, l'OM avait battu Manchester au Vélodrome. Un exemple à suivre.

Porato, Blondeau, Berizzo, Perez, Issa, Brando... Ces joueurs, qui ne figurent pas parmi les noms les plus ronflants de l'histoire de l'OM, peuvent néanmoins se targuer d'avoir battu un jour un champion d'Europe. Le 19 octobre 1999, lors de la 4e journée de la première phase de poules de la Ligue des champions, l'OM de Rolland Courbis, qui comprenait également dans ses rangs des joueurs comme Luccin, Dalmat, Pires ou Ravanelli, avait en effet battu Manchester United, sacré quelques mois plus tôt face au Bayern Munich (2-1). Le seul but de la rencontre fut inscrit par le tout jeune William Gallas, âgé de 22 ans à l’époque, à la 69e minute de jeu.

William Gallas bat Mark Bosnich d'un pointu :





Lors de ce match retour, l'OM, battu (2-1) quinze jours plus tôt à Old Trafford, s'était appuyé sur un milieu de terrain à cinq pour contrarier les plans du redoutable quatuor mancunien Keane - Scholes - Beckham - Giggs. Cette défaite, la première depuis près de deux ans sur la scène européenne pour les Red Devils, fut un coup de frein mais pas un coup d'arrêt. Car, malgré cette défaite, le club anglais avait décroché son billet pour la deuxième phase de poules, tout comme l'OM d'ailleurs.

Une victoire sans lendemain

L’aventure s’était arrêtée à l’issue de cette deuxième phase pour les Phocéens, avec un bilan médiocre (une victoire, un nul, quatre défaites). Pour Courbis également, cette victoire de prestige fut sans lendemain. Très à la peine en championnat, le club phocéen s’était séparé de son entraîneur en novembre…