O'Driscoll: "La victoire est là"

  • A
  • A
O'Driscoll: "La victoire est là"
Partagez sur :

Plongée en plein doute au terme d'une préparation calamiteuse, marquée par quatre revers de rang, l'Irlande a su briser cette spirale de la défaite pour son entrée en lice en Coupe du monde dimanche, à New Plymouth, face aux modestes Américains. Une victoire sans bonus (22-10), et sans briller, qui n'aura rassuré qu'à moitié le capitaine Brian O'Driscoll, conscient qu'il en faudra beaucoup plus pour espérer menacer l'Australie lors du prochain match.

Plongée en plein doute au terme d'une préparation calamiteuse, marquée par quatre revers de rang, l'Irlande a su briser cette spirale de la défaite pour son entrée en lice en Coupe du monde dimanche, à New Plymouth, face aux modestes Américains. Une victoire sans bonus (22-10), et sans briller, qui n'aura rassuré qu'à moitié le capitaine Brian O'Driscoll, conscient qu'il en faudra beaucoup plus pour espérer menacer l'Australie lors du prochain match. Brian, quel sentiment vous anime après ce premier match dans la compétition ? La victoire n'est pas nécessairement toujours très belle. Aujourd'hui (dimanche), on ne peut pas dire que notre victoire ait été splendide, mais elle est quand même là. Le temps était vraiment pourri, mais on n'aurait pas dû non plus tomber toutes ces balles. Ça a été un peu la combinaison des deux. Il faut qu'on améliore nos performances individuelles avant le match contre l'Australie. Il y a plein de choses sur lesquelles on peut s'améliorer. On ne devrait pas faire autant de fautes de main. Il faut vraiment qu'on travaille dur cette semaine, qu'on soit concentré, qu'on fasse de bons entraînements. Ces quatre défaites en autant de matches de préparation n'avaient-ils pas fini par vous miner ? Les quatre matches de préparation portaient bien leur nom. Maintenant c'est la Coupe du Monde et tous les matches comptent. La chose la plus importante, c'est qu'on ait brisé cette spirale de la défaite. Il y a pas mal de choses sur lesquelles on va devoir s'améliorer. Mais il y a eu aussi de bonnes choses dans le match aujourd'hui (dimanche). Un gros regret de ne pas avoir su décrocher ce bonus offensif, qui pourrait compter au final ? Si on doit compter sur les points de bonus offensifs pour sortir de cette phase de poule, on est vraiment mal.