"Nowitzki est exceptionnel"

  • A
  • A
"Nowitzki est exceptionnel"
Partagez sur :

L'Allemagne, adversaire des Bleus ce vendredi pour leur troisième match dans le groupe B de l'Euro 2011, possède une arme qu'aucune autre équipe n'a: Dirk Nowitzki. L'ailier allemand, véritable attraction à Siauliai, joue sans doute le meilleur basket de sa carrière. Et est en pleine confiance depuis son titre NBA obtenu avec les Dallas Mavericks. Est-il injouable pour autant ?

L'Allemagne, adversaire des Bleus vendredi pour leur troisième match dans le groupe B de l'Euro 2011, possède une arme qu'aucune autre équipe n'a: Dirk Nowitzki. L'ailier allemand, véritable attraction à Siauliai, joue sans doute le meilleur basket de sa carrière. Et est en pleine confiance depuis son titre NBA obtenu avec les Dallas Mavericks. Est-il injouable pour autant ? "MVP, MVP, MVP !" Mercredi soir, alors que la Siauliu Arena s'était sérieusement vidée après le large succès de l'Allemagne face à Israël, quelques irréductibles avaient tenu à rester en tribune. A agiter leur banderole et à crier - à chanter, c'est selon - leur admiration pour Dirk Nowitzki. Lui était là, quelques mètres plus bas, à répondre calmement aux questions d'un journaliste. Comme si la ferveur qui l'entoure lors de cet Euro 2011 en Lituanie ne l'atteignait pas. Comme s'il était sur une autre planète. Il faut dire que son talent n'a pas vraiment de limite. Vincent Collet le résume d'ailleurs en une observation. "Contre Israël, il a fait 10/14 au tir et il y en a huit qui sont tombés de six mètres, raconte le sélectionneur de l'équipe de France. S'il part en fade away, il peut y avoir quatre joueurs autour de lui, vous ne l'empêcherez pas de shooter. Il a une telle confiance... Je l'ai regardé à l'échauffement, il faisait des séries de vingt de suite, il en ratait un et derrière, il en remettait vingt d'affilée." Depuis son titre de champion NBA, le premier de sa longue carrière outre-Atlantique, remporté avec les Dallas Mavericks en juin dernier face au Miami Heat, Dirk Nowitzki est libéré d'un poids. La centaine de matches qu'il a jouée cette saison ne sont pas un fardeau. Au contraire. Et c'est avec ambition qu'il a décidé de rejoindre la Mannschaft cet été, pour tenter de la qualifier aux Jeux Olympiques de Londres l'an prochain. Son aura est telle qu'il a également convaincu Chris Kaman de le suivre dans l'aventure. Pour les Bleus, qui croisent sa route vendredi soir dans le groupe B, il sera l'homme à abattre, ou du moins à museler le plus possible. Facile à dire, mais à faire ? Pas de plan anti-Nowitzki pour les Bleus "Ça va être difficile, annonce Boris Diaw, qui risque de défendre sur lui une bonne partie du match au poste quatre. Il a été élu meilleur joueur du monde, il a toute une panoplie d'armes offensives. Ça va être compliqué mais ça sera un travail d'équipe." Un travail de titans, même. Mais selon Vincent Collet, Dirk Nowitzki n'aura pas forcément toute l'attention qu'il mérite. "Il est exceptionnel et il a des caractéristiques qui se marient très bien au jeu FIBA, concède-t-il, refusant tout de même de "tout sacrifier pour lui", de peur que d'autres joueurs moins connus mais pas beaucoup moins maladroits prennent le relais et punissent les Tricolores. "Dirk est un joueur tellement exceptionnel que tu ne peux pas te contenter de le regarder, détaille le coach des Bleus. On va travailler pour qu'il soit ralenti, limité. Mais il ne faut surtout pas que ce travail-là permette aux autres de sortir de leur boîte et de nous crucifier. Si tu fais beaucoup pour l'arrêter, il va peut-être passer de 30 à 23 ou 24 points. Mais les autres vont aussi en marquer plus." Son plan pour faire déjouer l'ailier All-Star, et par conséquent l'Allemagne ? "Déjà, essayer de faire défendre les deux grands pour qu'ils se déplacent et s'usent un peu. Ensuite, faire en sorte que tout le monde ne brille pas. On sait de toute façon que Nowitzki va scorer. Et les autres ne sont pas manchots non plus. Il y a une flopée de shooteurs dans cette équipe." Parker: "Dirk, tu ne peux pas l'arrêter" (vidéo FFBB) Les Bleus à propos de Dirk Nowitzki et de... by basketfrance