Novès: "Le soleil reviendra"

  • A
  • A
Novès: "Le soleil reviendra"
Partagez sur :

Le Stade toulousain, dominé samedi à Dublin au terme d'une demi-finale sublime sur la pelouse d'une équipe du Leinster non moins admirable (23-32), ne disputera pas à Cardiff, le 21 mai prochain, la 5e finale de H Cup de son histoire. Mais Guy Novès refuse de céder à l'abattement. "Il est très important pour nous de pouvoir construire sur ce match."

Le Stade toulousain, dominé samedi à Dublin au terme d'une demi-finale sublime sur la pelouse d'une équipe du Leinster non moins admirable (23-32), ne disputera pas à Cardiff, le 21 mai prochain, la 5e finale de H Cup de son histoire. Mais Guy Novès refuse de céder à l'abattement. "Il est très important pour nous de pouvoir construire sur ce match." Guy, quel sentiment domine après cette élimination ? Le Leinster a été beaucoup plus lucide que nous. On s'attendait à un match dur, il l'a été. Ils ont mérité leur victoire. Je suis déçu car il y a eu un investissement important de notre part dans ce match. Le Leinster a conçu sa première période sur nos nombreuses fautes, notamment dans les regroupements. Ne pensez-vous pas que votre équipe aurait gagné à parfois restreindre ses intentions de jeu, ou qu'elle a du moins cherché à jouer dans des zones inadaptées ? En début de partie, on a essayé de jouer. Peut-être que le porteur de balle s'est un peu trop isolé face à une défense du Leinster très intelligente dans les zones de regroupements, d'où beaucoup de ballons perdus dans ces zones et beaucoup de pénalités concédées. Dire qu'on a trop joué, bien sûr que non, j'ai vu deux équipes qui ont énormément produit, quelquefois jusqu'à l'épuisement. Mais il s'agissait de consignes qui faisaient partie de notre système. "Une fois encore, cette génération a porté les couleurs de notre club" Comme souvent dans ce genre de rencontres, les détails ont fait la différence. Quels sont ceux qui, selon vous, ont fait la différence ? Notre soutien au joueur plaqué était peut-être un peu en retard. Des détails qui ont pesé lourd. Peut-être que sur nos possessions de balle, quelquefois, nous avons trop rapidement lâché le ballon avec des passes aveugles. Etait-ce à votre avis l'une des plus belles demi-finales de H Cup jouées à ce jour par votre équipe ? Il est toujours très difficile de se prêter au jeu des comparaisons. Une fois encore, cette génération a porté les couleurs de notre club très haut au niveau européen. Je voudrais remercier les arbitres, qui ont fait un très bon match et on a bénéficié, selon moi, d'un très bon arbitrage tout au long du match. Quel discours comptez-vous tenir désormais à vos joueurs pour la fin de saison ? Il est très important pour nous de pouvoir construire sur ce match, même s'il l'était tout autant de rivaliser et d'essayer de gagner. Je ne repars de ce match en me disant qu'on a tout perdu. Il y a eu énormément de temps de jeu de la part du Leinster. Franchement, je suis extrêmement fier de mes joueurs. On sait que demain, le soleil reviendra, c'était notre dixième demi-finale de Coupe d'Europe, nous l'avons perdue. L'année dernière, nous avions réalisé un superbe match à Toulouse, eux l'ont fait ici. Mais à la fin du match, j'ai vu des joueurs irlandais soulagés.