Nouvelle tuile pour Ribéry

  • A
  • A
Nouvelle tuile pour Ribéry
@ Reuters
Partagez sur :

BUNDESLIGA - Le Français s'est blessé lors de la victoire du Bayern face à Hoffenheim (2-1).

BUNDESLIGA - Le Français s'est blessé lors de la victoire du Bayern face à Hoffenheim (2-1). Après trois matches sans victoire, le Bayern Munich ne s'est pas rassuré, mais il a ramené un succès précieux d'Hoffenheim qui lui permet de rester à distance respectable de Mayence, leader solide après sa cinquième victoire consécutive contre Cologne (2-0). Mais s'ils ont pris trois points heureux grâce à Van Buyten, sauveur des siens dans les arrêts de jeu, les derniers finalistes de la Ligue des champions ont perdu gros puisque Franck Ribéry, qui semblait sur le chemin de la grande forme, a été contraint de céder sa place à Hamit Altintop à la 63e minute. C'est en frappant au but et en amenant l'égalisation de Thomas Müller (1-1) que le Français a été victime d'un tacle appuyé d'Andreas Beck, le défenseur d'Hoffenheim, sur la cheville. A terre, "Ti Franck" a tout de suite compris qu'il ne pourrait continuer et a fait signe à l'encadrement bavarois qu'il fallait procéder à son remplacement. Juste après le match, les premières déclarations bavaroises étaient plutôt alarmistes, le président Karl-Heinz Rummenigge affirmant: "Il pourrait être indisponible longtemps. C'est possible que les ligaments soient touchés." Même son de cloche chez l'entraîneur Louis Van Gaal: "Je pense que c'est sérieux, il va être examiné demain et nous recevrons un diagnostic." Son retour en bleu encore différé ? Si les examens médicaux confirment la gravité de la blessure (une entorse sérieuse peut signifier au moins un mois d'absence), le natif de Boulogne-sur-Mer poursuivra une année 2010 décidément noire: affaire Zahia, suspension pour la finale de la Ligue des champions suite à son expulsion en demi-finale contre Lyon, Mondial sud-africain catastrophique, suspension de trois matches en équipe de France, image largement écornée, Ribéry, qui revenait lentement mais sûrement d'une opération d'une hernie effectuée à son retour d'Afrique du Sud, n'est pas au bout de ses peines. Sélectionnable en équipe de France pour le match contre le Luxembourg le 12 octobre à Metz, l'ancien Marseillais manquera sans doute le train bleu, même s'il n'avait aucune garantie d'être retenu par Laurent Blanc. Au Bayern aussi, cette absence ne prête pas à sourire: après la perte d'Arjen Robben pour plusieurs semaines, le géant allemand va vraisemblablement devoir se passer de son deuxième leader technique pour quelques temps...