Notes: Casillas a retardé l'échéance

  • A
  • A
Notes: Casillas a retardé l'échéance
Partagez sur :

Surclassé par le Barça à Santiago-Bernabeu en demi-finale aller de la Ligue des champions (0-2), le Real Madrid a proposé plus de jeu mardi sur la pelouse du Camp Nou sans pour autant réussir à inverser la tendance (1-1). Si Marcelo (64e) a permis aux Merengue d'égaliser après l'ouverture du score de Pedro (54e), c'est Casillas qui a sauvé les meubles en première période en sortant plusieurs arrêts décisifs.

Surclassé par le Barça à Santiago-Bernabeu en demi-finale aller de la Ligue des champions (0-2), le Real Madrid a proposé plus de jeu mardi sur la pelouse du Camp Nou sans pour autant réussir à inverser la tendance (1-1). Si Marcelo (64e) a permis aux Merengue d'égaliser après l'ouverture du score de Pedro (54e), c'est Casillas qui a sauvé les meubles en première période en sortant plusieurs arrêts décisifs. Iker CASILLAS: 7 Présent d'entrée sur une tête de Sergio à bout portant (21e), il a ensuite multiplié les parades de très grande classe, face à Messi (32e), Villa (34e), puis encore Messi (37e) et ainsi permis à son équipe d'atteindre le repos sans avoir encaissé de buts. Battu par Pedro sans que sa responsabilité ne soit engagée (54e), il fut encore vigilant en fin de match sur un coup franc enroulé de Messi (88e). San Iker était au rendez-vous, mais ce n'était pas suffisant pour sauver le Real. --------------------------------------------------- Alvaro ARBELOA: 5 Sérieux et appliqué dans son couloir droit, il a tenté tant bien que mal de contenir David Villa. Auteur de plusieurs montées, il a tenté d'apporter un plus offensif, mais sans réel surprise. Un match tout de même réussi pour l'international espagnol. Ricardo CARVALHO: 6 Après avoir écopé d'un carton jaune d'entrée pour une faute sur Messi lancé à pleine vitesse (12e), il a évité de peu l'expulsion à la suite de plusieurs interventions limites sur l'Argentin (25e, 27e et 44e), qui s'est vengé en fin de match par un petit pont sur ce dernier (78e). Mais le défenseur portugais s'est aussi distingué par plusieurs interventions décisives sur un centre en retrait de Messi (20e), sur une frappe d'Iniesta (47e) ou encore une passe en profondeur du double Ballon d'Or (69e). Raul ALBIOL: 4,5 Il a peiné à contenir les attaques catalanes et commis plusieurs erreurs de marquage qui auraient pu coûter cher. Sur un corner, il lâche notamment Busquets, pas très loin d'ouvrir le score de la tête (21e). Il couvre également Pedro sur le but de ce dernier (54e). MARCELO: 5,5 Sur son premier débordement, il a manqué de spontanéité. Il a été moins en vue que lors du match aller, aussi bien défensivement qu'offensivement. Il a toutefois eu le mérite d'être au bon endroit au bon moment pour égaliser (64e). Il a été averti en fin de match pour un tacle un peu trop engagé sur Messi (75e). Lassana DIARRA: 5.5 Il a récupéré bon nombre de ballons, surtout en première période, mais en a aussi beaucoup perdu en raison du pressing de Messi et Iniesta, ce qui a amené des situations chaudes, comme sur le tir enroulé de Villa (34e). Il a pris un carton jaune pour un tacle engagé sur Sergio Busquets (57e). Xabi ALONSO: 5 Moins présent que Diarra dans les duels, il a parfois été pris de vitesse. Mais il est monté en puissance dans cette rencontre, délivrant notamment une belle passe en profondeur pour Di Maria, sur le but de Marcelo (64e). Lui aussi averti pour une intervention en retard sur Messi (68e). Cristiano RONALDO: 4 Dès son premier ballon, il a voulu prouvé qu'il était en jambes et prêt à prendre le jeu à son compte en se lançant dans de grands raids. S'il a réussi à éliminer quelques adversaires, il a rarement été efficace dans ses choix, comme sur cette curieuse tentative de passe de l'épaule (31e) ou ce centre trop profond pour Di Maria (39e). Auteur d'une belle accélération sur le but refusé à Higuain (47e). KAKA: 3,5 Aligné au poste de meneur de jeu, il n'a pas réussi à se mettre en évidence et touché très peu de ballons. Sûrement encore à court physiquement, il a cédé sa place à Mesut OZIl (60e), tout aussi transparent. Angel DI MARIA: 6 Attaquant madrilène le plus en vue, il a délivré quelques centres intéressants en première période (20e et 31e) sans pour autant réussir à faire la différence. Devancé par la sortie de Valdes sur un centre de Ronaldo (39e), il a été plus présent en seconde période et est à l'origine de l'égalisation en enchaînant crochet sur Mascherano, puis frappe sur le poteau avant de servir Marcelo (64e). Gonzalo HIGUAIN: 4 Il a eu très peu de ballons à négocier et n'a pas vraiment pesé. Il a toutefois réussi à marquer un but du plat du pied qui aurait pu être validé (47e). Remplacé par Emmanuel ADEBAYOR (55e), qui s'est surtout signalé en commettant des fautes, notamment un tirage de maillot sur Messi qui lui a valu un carton jaune. (85e).