Noah sur le retour

  • A
  • A
Noah sur le retour
Partagez sur :

Joakim Noah aperçoit enfin le bout du tunnel. Sur le flanc depuis deux près de deux mois, la faute à une déchirure d'un ligament de son pouce droit, le pivot de Chicago pourrait en effet faire son retour d'ici la fin du mois. De quoi permettre aux Bulls de se rapprocher encore un peu plus des sommets.

Joakim Noah aperçoit enfin le bout du tunnel. Sur le flanc depuis deux près de deux mois, la faute à une déchirure d'un ligament de son pouce droit, le pivot de Chicago pourrait en effet faire son retour d'ici la fin du mois. De quoi permettre aux Bulls de se rapprocher encore un peu plus des sommets. Les Bulls n'en finissent plus de surprendre. Malgré les absences prolongées de Carlos Boozer pour débuter la saison, puis de Joakim Noah depuis la mi-décembre, la franchise de l'Illinois fraye en effet désormais avec les habituels cadors de la Conférence Est. Fort d'un mois de janvier particulièrement réussi, les joueurs de Tom Thibodeau l'ayant notamment emporté sur Boston, Miami, Dallas ou Orlando, Chicago a ainsi pris place sur la troisième marche du podium, à une petite victoire des Heatles de Miami. Et comme en attestent les huit victoires enregistrées sur les dix derniers matches, ce ne sont pas les deux ulcères à l'estomac récemment diagnostiqués à leur maître à jouer Derrick Rose qui semblent devoir perturber la marche en avant des Bulls... Au contraire, Chicago pourrait voir encore plus haut d'ici la fin du mois avec le retour de Joakim Noah. Victime, il y a près de deux mois d'une déchirure du ligament collatéral ulnaire de son pouce, l'intérieur est en effet e phase de reprise et pourrait prétendre à une rentrée au lendemain du week-end du All-Star Game pour le déplacement chez les Raptors. C'est tout du moins ce qu'a laissé entendre le staff de la franchise de l'Illinois à l'issue des derniers entraînements de l'ancienne star des Gators. De quoi réjouir un peu plus son entraîneur Tom Thibodeau. Et pas seulement pour sa défense... "On sait tous combien sa défense, son sens du rebond et sa participation au jeu de transition sont importants pour nous, analysait ainsi le coach des Bulls peu avant la défaite concédée chez les Warriors, mais paradoxalement, il nous manque avant tout en attaque. C'est une grande surprise pour moi car je ne m'y attendais pas, mais il fixe énormément les défenses et offre des espaces à ses coéquipiers. Son retour va nous faire du bien." Et permettra de voir sur la durée l'attelage Noah-Boozer en action, les deux compères de la raquette n'ayant en effet fait que se croiser début décembre avec un Carlos Boozer alors encore en quête de sensations. Depuis, l'ancien Jazz tourne à plein régime, affichant près de 20 points et 10 rebonds de moyenne. Ajoutez-y un Derrick Rose signant une saison labélisée MVP avec 24,4 points et 8,2 passes de moyenne et un Luol Deng revenu à son meilleur niveau (17,8 points et 6,2 rebonds e moyenne), le retour de Joakim Noah offre encore de nouvelles perspectives à la franchise de l'Illinois. Le tricolore ne s'en cache d'ailleurs pas. "Je suis très excité à l'idée de retrouver cette équipe car jamais par le passé, on a évolué à ce niveau, confiait-il ce week-end, et pour l'heure, les blessures nous ont empêchés de jouer ensemble. Lorsque tout le monde sera bien présent et en bonne santé, on saura alors quelles sont nos limites. Pour l'heure, on ne les connaît pas."