Noah au rendez-vous

  • A
  • A
Noah au rendez-vous
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Joakim Noah a permis aux Bulls de décrocher un succès capital face aux Raptors (104-88).

NBA - Joakim Noah a permis aux Bulls de décrocher un succès capital face aux Raptors (104-88). Certes, Chicago n'en a pas fini. Avec une maigre victoire d'avance et deux matches encore à jouer, les Bulls ne sont pas encore arrivés. D'autant que si le calendrier semble clément avec les Raptors, un déplacement chez les Pistons et la réception des Knicks restant à leur programme, les troupes de Vinny Del Negro auront fort à faire avec un back-to-back, mardi et mercredi: réception des Celtics et déplacement chez les Bobcats. Or le moindre fau-pas pourrait se payer cher puisqu'en dépit de cette défaite dominicale, les Raptors conserveront l'avantage en cas d'égalité. Pour autant, l'élan est bien du côté de Chicago. Et la confrontation entre des Bulls requinqués par la montée en puissance de leaders enfin débarrassés de leurs soucis physique et des Raptors orphelins de Chris Bosh a d'ailleurs confirmé la tendance. Jamais les Canadiens n'ont en effet semblé en mesure de contester la domination de leurs visiteurs. La faute à un Hedo Turkoglu, certes auteur de 19 rebonds et 9 passes par ailleurs, mais abandonné par son adresse, le Turc rendant un vilain 2 sur 12 aux tirs. La faute surement également à la faillite de Marco Belinelli, fanny à 0 sur 6 aux tirs, ou à une mire mal réglée à longue distance, les Raptors affichant un piètre 6 sur 25 derrière l'arc... Mais si les Raptors ont perdu le match qu'il ne fallait pas perdre, le mérite en revient donc en premier lieu aux leaders des Bulls: Derrick Rose, Joakim Noah et Luol Deng. Alors que leurs absences conjuguées avaient récemment valu à Chicago une série noire de neuf défaites de rang, le Big Three de l'Illinois a en effet été décisif, le jeune meneur all-star terminant ainsi meilleur marqueur de la rencontre avec 26 points à 12 sur 23 aux tirs et l'Anglo-soudanais y allant de ses 14 points et 7 rebonds. Noah: "Imposer ma volonté et mon agressivité" Mais c'est bien l'intérieur tricolore qui a eu droit aux félicitations de tous, l'ancien Gator rendant une copie conjuguée au presque-parfait avec 18 points à 7 sur 10 aux tirs, 19 rebonds et 7 passes, nouveau record en carrière. "Il met tellement d'énergie dans son jeu que c'en est un exemple pour nous. Il parle et encourage beaucoup et on essaie juste de se mettre à son niveau en terme d'intensité. " confiait ainsi Rose après coup. Et il le fallait bien afin d'oublier la déconvenue de vendredi, les Bulls s'étant en effet oubliés en double-prolongation pour une défaite coupable chez les cancres du New Jersey.. "Je savais que c'était un match très important et j'étais donc particulièrement concentré, expliquait après coup le héros de la soirée, je voulais juste imposer ma volonté et mon agressivité aussi bien en défense qu'en attaque. La victoire était indispensable mais on n'en a pas fini. C'est une bonne chose que Boston arrive. On n'aura pas de mal à être aussi concentrés." Et il le faudra, au risque de voir le printemps leur passer sous le nez...