New Jersey n'en veut plus

  • A
  • A
New Jersey n'en veut plus
Partagez sur :

Carmelo Anthony ne rejoindra pas les Nets. Le propriétaire russe de la franchise du New Jersey, Mikhail Prokhorov, a déclaré ne plus vouloir de l'ailier All-Star des Denver Nuggets, qui sera en fin de contrat l'été prochain. Un retrait qui ouvre la voie aux New York Knicks, qui souhaitent associer "Melo" à Amare Stoudemire.

Carmelo Anthony ne rejoindra pas les Nets. Le propriétaire russe de la franchise du New Jersey, Mikhail Prokhorov, a déclaré ne plus vouloir de l'ailier All-Star des Denver Nuggets, qui sera en fin de contrat l'été prochain. Un retrait qui ouvre la voie aux New York Knicks, qui souhaitent associer "Melo" à Amare Stoudemire. "Peut-être m'a-t-il envoyé un e-mail, mais je n'ai pas d'ordinateur. Ou bien le pigeon voyageur s'est-il perdu en route..." Mikhail Prokhorov l'a mauvaise. Le propriétaire russe des Nets, qui devait rencontrer Carmelo Anthony cette semaine pour évoquer son éventuel transfert de Denver dans le New Jersey, n'a visiblement jamais eu de nouvelles du joueur. Résultat: après des semaines de rumeurs, de oui, de non et de peut-être, il a décidé de rayer l'ailier des Nuggets de sa liste. "Je ne suis pas content de la manière dont ce deal s'est passé jusqu'à présent, a-t-il déclaré devant la presse mercredi soir. Ça a pris trop de temps, ça s'est fait en public et je pense que mes joueurs en ont fait les frais, que ça nous a coûté pas mal de matches. Les managers ont fait du bon boulot mais vient un temps où le prix à payer est trop élevé. Je vais dire à mon équipe de prendre ses distances avec ce transfert. C'est ma décision, j'en ai vraiment assez." L'hypothèse de voir Carmelo Anthony évoluer à Brooklyn, où il a grandi, lors du prochain déménagement des Nets en 2012 n'est donc plus d'actualité. Mais s'il rejoint les New York Knicks, qui désirent eux aussi le recruter pour l'associer notamment à Amare Stoudemire, il ne sera pas très loin du quartier de sa jeunesse... Le retrait de New Jersey ne l'a en tout cas pas affecté plus que ça après le succès des Nuggets face au Oklahoma City Thunder (112-107), match au cours duquel il a inscrit 35 points et 7 rebonds. "Je n'ai aucun contrôle sur la décision de Prokhorov d'annuler notre entretien, a confié au Denver Post l'ailier All-Star. Il a dû en avoir ras le bol de tout ça." Reste à voir ce que compte faire la franchise du Colorado d'un joueur en fin de contrat l'été prochain, et donc libre de s'engager où bon lui semblera sans que les Nuggets récupèrent la moindre monnaie d'échange. La date limite des transferts est fixée au 24 février en NBA. Au rythme où vont les choses, Carmelo Anthony ne risque pas de bouger. Mais le General Manager de l'équipe, Masai Ujiri, a assuré avoir discuté avec "pleins d'autres franchises" et compte bien se séparer de sa vedette à temps, histoire de ne pas trop y perdre au change. "Melo" n'attend que ça. Car s'il signe un contrat après le lockout qui se dessine et devrait revoir les salaires à la baisse, il ne sera lui non plus pas gagnant dans cette affaire.