Nenê soutenu par le vestiaire du PSG

  • A
  • A
Nenê soutenu par le vestiaire du PSG
@ Maxppp
Partagez sur :

LIGUE 1 - La star du PSG, non sélectionnée avec le Brésil, est soutenue par ses coéquipiers.

"Nous n'allions pas convoquer Nenê simplement parce que le match a lieu à Paris..." Le nouveau sélectionneur du Brésil Mano Menezes n'est pas là pour faire de sentiments. Et son discours, mardi, lors de l'annonce du groupe des 23 pour affronter la France, a dû faire mal à Nenê. Le joueur brésilien, auteur d'une première partie de saison ébouriffante avec le Paris-SG, se faisait une joie d'évoluer pour la première fois sous le maillot auriverde face aux Bleus, en match amical, le 9 février prochain, au Stade de France.

Il n'en sera donc rien. Et si le milieu gauche du PSG s'est dit "déçu" et a lâché un convenu "je vais continuer à travailler" à la sortie de l'entraînement mardi, on peut supposer que sa tristesse est immense. "Nous, on est déjà déçus pour lui, alors c’est normal que lui le soit aussi", explique Antoine Kombouaré dans les colonnes du Parisien. "Je lui ai dit d’accepter le choix de son sélectionneur même si, sur le coup, ce n’est pas évident. Je lui ai aussi demandé s’il avait le sentiment d’avoir tout fait pour être sélectionné. Il m’a répondu que oui. Je lui ai donc dit qu’il n’avait rien à se reprocher."

Avec 18 buts en 27 matches et des performances de haut vol, Nenê n'a effectivement rien à se reprocher cette saison."Pour l'instant il n'en fait pas partie, mais vu les qualités de ce joueur, à mon avis, il aura sa chance", souligne le consultant Europe 1, Franck Sauzée.

"Il faut qu'il confirme", pense Franck Sauzée :

Pour le soutenir, ses coéquipiers tiennent le même langage. "S'il continue sur cette voie, il sera sélectionné un jour", estime Zoumana Camara dans des propos repris dans L'Equipe. "S'il continue à aligner les bonnes performances, il y aura d'autres sélections", a abondé Jérémy Clément mercredi. Mais à 29 ans, Nenê sait que le temps presse et il risque d'être d'autant plus blessé par cette non-convocation que tous les ingrédients étaient réunis : les performances, le contexte et les absences de Kakà et Ronaldinho, à court de compétition.

Mais le sélectionneur a préféré retenir Jadson, du Chakthior Donetsk, et Renato Augusto, du Bayer Leverkusen, des joueurs sans aucune sélection eux aussi... Et le journal Le Parisien a posé la question qui fâche à l'entraîneur du PSG : "Pensez-vous que cette non-sélection peut le rendre moins performant avec le PSG ?" Ce à quoi Antoine Kombouaré répond : "Nenê est expérimenté et sait que c’est par ses performances avec le PSG qu’il aura une chance d’être sélectionné un jour avec le Brésil." Une chose est sûre néanmoins : Mano Menezes ne l'appellera pas pour lui faire plaisir...