Nasri entre Londres et Manchester

  • A
  • A
Nasri entre Londres et Manchester
Partagez sur :

Ce pourrait être le feuilleton de l'été en Angleterre. Manchester City et surtout Manchester United font le forcing pour attirer Samir Nasri. Mais Arsenal, qui pourrait également perdre Cesc Fabregas, n'est pas vendeur. Le problème, pour les Gunners, c'est que l'ancien Marseillais sera en fin de contrat dans un an, et n'aurait pas l'intention de prolonger.

Ce pourrait être le feuilleton de l'été en Angleterre. Manchester City et surtout Manchester United font le forcing pour attirer Samir Nasri. Mais Arsenal, qui pourrait également perdre Cesc Fabregas, n'est pas vendeur. Le problème, pour les Gunners, c'est que l'ancien Marseillais sera en fin de contrat dans un an, et n'aurait pas l'intention de prolonger. Pour Arsène Wenger, l'été est bien meurtrier. Habitué à composer avec les velléités de retour au pays de Cesc Fabregas, de plus en plus intenses, le manager français d'Arsenal doit également faire avec les envies d'ailleurs de Samir Nasri. Le problème est double. Non seulement les deux dépositaires du jeu des Gunners pourraient quitter le navire. Mais, pire encore, Nasri pourrait également aller renforcer un concurrent direct des Canonniers, puisque ce sont les deux clubs de Manchester, United et City, qui sont les plus chauds pour accueillir l'ancien Marseillais. Impensable pour Wenger, d'autant qu'en Premier League les transferts entre cadors se font rares. On se souvient qu'en 2007, Sir Alex Ferguson avait le forcing pour empêcher Gabriel Heinze d'aller à Liverpool. Une chose est certaine, Wenger ne fera pas un tel cadeau à son meilleur ennemi. Ou alors à un certain prix. Selon la presse anglaise, Arsenal a repoussé une première offre de United chiffrée à 20 millions de livres (22,5 millions d'euros), et attendrait au moins 5 millions de plus. Logique ? Risqué surtout. Nasri est à un an de la fin de son contrat et serait plutôt enclin à l'honorer (si Wenger s'oppose à son départ) pour être libre l'été prochain et aller assouvir sa soif de trophées un peu plus au Nord. Selon le Guardian, l'ancien Marseillais n'aurait en tout cas pas l'intention d'accepter la prolongation offerte par Arsenal, avec une revalorisation salariale importante, chiffrée à 90 000 livres par semaine (près de 450 000 euros par mois). C'est ce que touche actuellement Fabregas, et c'est la limite imposée par Wenger. A Manchester, on est moins rigide dans ce domaine. ----------------------------------------------------------- EN FRANCE Lille: Encore deux recrues ? Le mercato du Losc n'est pas encore terminé. Selon L'Equipe, Rudi Garcia, l'entraîneur des champions de France, souhaiteraient encore deux arrivées. La première serait un défenseur polyvalent, qui ne devrait pas être le Montpelliérain Mapou Yanga-Mbiwa. Le deuxième objectif concernerait le secteur offensif. Mais Sochaux et Bordeaux ne seraient pas déterminés à lâcher Marvin Martin et Jaroslav Plasil. Lyon: Trois pistes offensives à suivre S'il y a peu de chances qu'une éventuelle transaction aboutisse, au vu des émoluments du garçon (3 millions d'euros annuels), l'attaquant brésilien de Manchester City Jô aurait été proposé à l'OL - comme à l'OM et au PSG - rapporte Le Progrès. L'international espoir croate Ante Vukusic aurait lui fait l'objet d'une approche rhodanienne, selon son club l'Hajduk Split. Enfin les Lyonnais n'auraient pas renoncé au Caennais Romain Hamouma pour renforcer leur première ligne. Bordeaux: Cavenaghi vers River Plate Selon la radio argentine La Red, Fernando Cavenaghi devrait retourner à River Plate, le club de ses débuts. L'attaquant a trouvé un accord avec les Girondins de Bordeaux qui l'ont libéré de sa dernière année de contrat. "El Torito", qui a évolué à River de 2001 à 2004, retrouve son club de coeur qui vient d'être relégué en seconde division du championnat argentin. Celui qui a été prêté l'année dernière à Majorque puis l'Internacional Porto Alegre va donc relever probablement l'un des derniers challenges de sa carrière en aidant le club du nord de Buenos Aires à retrouver l'élite du football argentin. ASSE: Paulao a signé Saint-Étienne a enregistré ce jeudi soir l'arrivée de Paulao, défenseur brésilien évoluant à Braga, club finaliste de la dernière Ligue Europa. Evoluant dans le club portugais depuis 2006, Paulao a signé un contrat de trois ans avec les Verts, devenant la deuxième recrue des Stéphanois après l'attaquant Florent Sinama-Pongolle. Evian-Thonon: Mensah s'engage Evian-Thonon poursuit tranquillement son recrutement estival. Après les arrivées de Jérôme Leroy et Sidney Govou mardi, le promu Haut-Savoyard annonce ce vendredi sur son site internet l'arrivée de Jonathan Mensah, défenseur central qui fêtera ses 21 ans le 13 juillet prochain. Le jeune Ghanéen, champion du monde des -20 ans et sélectionné pour la dernière Coupe du monde, arrive en provenance de l'Udinese même s'il a été prêté la saison dernière à Grenade, club de D2 espagnole. Mensah a signé un contrat de quatre ans avec Evian-Thonon. Monaco: Gosso file en Turquie Jean-Jacques Gosso, le milieu de terrain ivoirien de l'AS Monaco, reléguée en Ligue 2 à l'issue de la dernière saison et en fin de contrat, a signé pour les trois prochaines saisons avec le club d'Orduspor, qui a terminé 5e du classement de la deuxième division turque. A L'ETRANGER Liverpool: L'arrivée d'Adam officialisée Liverpool a annoncé jeudi soir la signature de Charlie Adam, milieu de terrain écossais évoluant jusqu'alors à Blackpool. Âgé de 25 ans, Adam est la deuxième recrue du club après l'arrivée en juin de Jordan Henderson en provenance de Sunderland. Selon la BBC, les Reds seraient désormais déterminés à conclure le transfert du gardien brésilien de la Roma, Alexander Doni. Les deux clubs se seraient mis d'accord mais les négociations échoueraient sur la question du salaire du joueur. Villarreal: La Juve propose 25 millions pour Rossi Après le refus implicite des dirigeants de l'Atletico Madrid de vendre leur joyau argentin Sergio Agüero (pas à moins de 45 millions du moins, une somme que seul Manchester City serait prêt à mettre), la Gazzetta dello Sport annonce ce vendredi que les dirigeants de la Juventus auraient changé leur fusil d'épaule, visant désormais Giuseppe Rossi. L'international italien de Villarreal a inscrit 32 buts la saison dernière toutes compétitions confondues, et serait une recrue de choix pour le club bianconero, un "top-player", comme l'a déclaré le président juventino, Andrea Agnelli. En cas d'arrivée au club de l'ancien attaquant de Manchester United (qui ne serait pas contre un retour en Italie), la Juve devrait se débarrasser d'au moins deux, voire trois attaquants. Actuellement Del Piero, Matri et Quagliarella sont intouchables au poste, mais ce n'est pas le cas de Toni, Iaquinta ou Amauri. Juventus: Sissoko à deux pas de la Real Sociedad Selon la Gazzetta dello Sport, l'international malien de la Juve Mohamed Lamine Sissoko, qui n'a pas été convié par Antonio Conte au stade estival à Bardonèche, pourrait rejoindre dans les prochaines heures le club espagnol de la Real Sociedad. Son nouvel entraîneur, le Français Philippe Montanier, serait en effet très intéressé par le profil du milieu de terrain, désireux de changer d'air. Le club basque aurait proposé 7 millions d'euros à la Vieille Dame. Arsenal: Fabregas ne sera pas de la tournée d'été Selon le quotidien espagnol As, Cesc Fabregas ne prendra pas part à la tournée de pré-saison en Asie d'Arsenal. Le joueur catalan semble prêt à tout pour rejoindre son club formateur, le FC Barcelone, quitte à aller au bras de fer avec le club londonien. Arsenal, qui réclame 40 millions pour son capitaine, n'a toujours pas reçu d'offre qui lui convient de la part des dirigeants barcelonais. Lazio Rome: Accord avec D. Cissé Alors que son avenir ne passe clairement plus par le Panathinaikos, Djibril Cissé est en passe de s'engager avec la Lazio de Rome, annonce RMC. L'Arlésien se serait mis d'accord avec le club de la capitale sur un contrat de quatre ans. L'ancien Marseillais, qui n'effectuera pas la préparation avec le club athénien en Autriche, a d'ailleurs fait ses adieux à ses coéquipiers ce vendredi. Si pour le moment les deux clubs ne sont pas encore tombés d'accord sur l'indemnité du transfert, la situation devrait très vite évoluer.