Nantes, ça repart mal

  • A
  • A
Nantes, ça repart mal
Partagez sur :

En déplacement à Sedan en ouverture de la saison de Ligue 2, les Nantais ont repris leurs mauvaises habitudes en s'inclinant 2-0 dans les Ardennes. Une première journée qui a en revanche souri aux revenants bastiais, leaders provisoires après leur victoire 3-1 face à Istres. Vainqueurs 2-1 à Angers, Le Havre et son jeune portier Zacharie Boucher, qui a détourné deux penalties, réalisent la belle opération de la soirée.

En déplacement à Sedan en ouverture de la saison de Ligue 2, les Nantais ont repris leurs mauvaises habitudes en s'inclinant 2-0 dans les Ardennes. Une première journée qui a en revanche souri aux revenants bastiais, leaders provisoires après leur victoire 3-1 face à Istres. Vainqueurs 2-1 à Angers, Le Havre et son jeune portier Zacharie Boucher, qui a détourné deux penalties, réalisent la belle opération de la soirée. Après avoir clôturé le dernier exercice sur une défaite, au Mans (3-2), les Nantais ont redémarré cette nouvelle saison de Ligue 2 de la même manière, et ce n'est certainement pas la meilleure. Malgré le changement d'entraîneur et les différentes arrivées de l'intersaison, comme celles des expérimentés Sylvain Wiltord et Fabrice Pancrate, le FCN a donc repris ses mauvaises habitudes en s'inclinant 2 buts à 0 au Stade Louis-Dugauguez, face à des Sedanais il est vrai auteurs d'une excellente préparation d'avant-saison et d'une convaincante victoire face à Monaco au premier tour de la Coupe de la Ligue (4-1). Une semaine après une qualification pour le deuxième tour de cette compétition difficilement acquise à Reims (0-1, a.p), Landry Chauvin aura lui manqué ses retrouvailles face à son ancienne équipe, après 135 matches sur le banc ardennais. Des Sangliers, désormais dirigés par Laurent Guyot, qui trouvent l'ouverture dès la demi-heure de jeu, après un service de Yohann Eudeline à destination de Nicolas Fauvergue (1-0). Un avantage au tableau d'affichage mérité pour des locaux qui mettent sous pression Rudy Riou, et doublent logiquement la mise par l'intermédiaire de Wesley Lautoa dès la reprise (2-0, 48e). La double rentrée de Wiltord et Pancrate n'y changera rien, les Canaris repartent bredouilles des Ardennes. Ça repart bien mal... Après une année au purgatoire, les Bastiais n'ont eux pas raté leur retour en Ligue 2. Emmenés par un Jérôme Rothen repositionné à la récupération, les Insulaires s'emparent même provisoirement de la première place du classement après leur victoire 3-1 face à Istres, grâce à un but de Wahbi Khazri (19e) et un doublé de David Suarez sur penalty (61e, 90e). Des Corses qui tenteront de prolonger l'euphorie vendredi prochain à la Beaujoire, lors d'un inattendu duel des extrêmes. Rocchi met Le Mans K.O. Inattendue, la performance du prometteur portier Zacharie Boucher (19 ans) l'est tout autant. Le jeune Havrais, qui a suppléé Johnny Placide, blessé, en cours de match, a brillé et détourné deux penalties angevins, dont un dans les arrêts de jeu, pour permettre aux siens de l'emporter 2-1 à Jean-Bouin ! Alexandre Bonnet (16e) et Yohann Rivière (42e) sont les buteurs normands du soir, alors que Malik Couturier a réduit le score en fin de match (79e). A noter que Clermont est la seule autre équipe à l'avoir emporté hors de ses bases, puisque les hommes de Michel Der Zakarian se sont imposés 2-1 à Laval, grâce à Nicolas Pallois, qui a ouvert le score contre son camp avant de réduire le score à cinq minutes du terme, et Jean-François Rivière (67e). Contrairement à Bastia, Amiens et Guingamp ont eux été tenus en échec pour leur retour dans l'antichambre de l'élite, respectivement par Troyes (1-1) et Châteauroux (1-1). Grâce à un coup franc de Diego (48e), rentré à la pause, Tours a difficilement disposé de Metz (1-0), alors que le dernier match de la soirée a permis à l'éphémère pensionnaire de Ligue 1 Arles-Avignon de prendre sa revanche sur une équipe mancelle qui vient de l'éliminer de la Coupe de la Ligue. Auteur d'une frappe magistrale après l'heure, Romain Rocchi, permet aux Provençaux de bien débuter ce nouveau championnat et de l'emporter face à des Sarthois qui n'auront pas démérité (1-0). Suite de cette première journée samedi avec Lens-Reims, avant le choc Monaco-Boulogne lundi soir.