Nancy doit se relancer

  • A
  • A
Nancy doit se relancer
Partagez sur :

Abonné au ventre mou du classement de Ligue 1, l'AS Nancy-Lorraine a évité de justesse la relégation lors de l'exercice 2010-2011. Pour éviter un tel scénario cette saison, le président du club Jacques Rousselot a présenté son projet, avec en point d'orgue l'arrivée de Jean Fernandez à la tête de l'effectif professionnel. Un nouvel entraîneur qui ravit les Nancéiens et fait espérer un meilleur classement en Ligue 1.

Abonné au ventre mou du classement de Ligue 1, l'AS Nancy-Lorraine a évité de justesse la relégation lors de l'exercice 2010-2011. Pour éviter un tel scénario cette saison, le président du club Jacques Rousselot a présenté son projet, avec en point d'orgue l'arrivée de Jean Fernandez à la tête de l'effectif professionnel. Un nouvel entraîneur qui ravit les Nancéiens et fait espérer un meilleur classement en Ligue 1. LA SAISON DERNIERE La neuvième saison de Pablo Correa sur le banc de l'AS Nancy-Lorraine sera sa dernière. Treizièmes au classement de Ligue 1 avec 48 points au compteur, les Nancéiens se sont battus pour leur maintien parmi l'élite. Ils l'ont arraché en fin de saison, terminant à quatre points seulement de la zone de relégation. Une saison à oublier, à l'image des performances moyennes de sa star, Marama Vahirua. LE RECRUTEMENT Il a plutôt du mal à démarrer. Nancy enregistre le départ de son gardien Gennaro Bracigliano vers l'Olympique de Marseille, ainsi que celui du milieu offensif Julien Féret, qui rejoint le Stade Rennais. L'ancien portier des Canaris Guy N'Dy Assembé devient le joker de Damien Gregorini. Le milieu de terrain Lossémy Karaboué, en provenance de Sedan, a lui signé un contrat de trois ans, tandis que le défenseur Salif Sané est prêté au club par les Girondins de Bordeaux. L'international marocain Jaouad Zaïri n'a finalement pas été retenu, pourtant libre de son contrat avec l'Olympiakos. Un mercato assez timide pour l'instant. Logique pour le directeur général du club lorrain Nicolas Holveck, qui a expliqué que sans départ, il n'y aurait pas d'arrivée. Et pour l'instant, on ne peut pas dire que les offres se bousculent. Jean Calvé, Helder, Bocundji Ca sont sur le départ, tout comme l'attaquant international marocain Youssouf Hadji. A 31 ans, ce dernier pourrait rejoindre le Qatar. LE JOUEUR A SUIVRE Le jeune défenseur Salif Sané, prêté par les Girondins, espère bien percer avec l'AS Nancy-Lorraine. La concurrence était trop importante dans la défense bordelaise pour le petit frère de Lamine Sané. Son objectif : engranger du temps de jeu. Quant à la star de l'équipe, le Tahitien Marama Vahirua compte bien se relancer cette saison, après un médiocre exercice 2010-2011. L'ENTRAINEUR Jean Fernandez est le nouvel entraîneur de l'AS Nancy-Lorraine. Après cinq saisons à l'AJ Auxerre, il quitte le club bourguignon pour remplacer Pablo Correa, qui avait annoncé son départ dès la fin du mois de mars. Considéré comme un des meilleurs techniciens de France, Fernandez est l'atout numéro 1 du club cette année. Son arrivée est bien accueillie par les joueurs et certains pourraient même choisir de rester au club pour lui. L'OBJECTIF Modifier le jeu pour s'imposer en Ligue 1, tel semble être le projet du président Jacques Rousselot. Et le terrain synthétique de Marcel Picot semble être approprié pour ce changement de jeu, plus rapide et offensif. Dès la reprise de l'entraînement, l'accent a été mis sur le travail physique et tactique : "C'est vrai que l'on a beaucoup travaillé avec une grande intensité dans les exercices physiques, mais aussi dans le jeu avec ballon, explique le défenseur Joël Sami sur le site internet du club. On sait qu'il faudra être solide." LE PRONOSTIC DE LA REDAC Il semble difficile pour les Nancéiens de viser autre chose que la lutte pour le maintien. Pour l'heure, le mercato n'a pas bouleversé l'équipe lorraine, mais le départ d'Hadji pourrait amener une recrue offensive. Le seul espoir de Nancy est à chercher du côté de son nouvel entraîneur Jean Fernandez et de sa star Marama Vahirua. Les talents de l'ancien auxerrois, conjugué à un regain de forme du Tahitien pourrait permettre aux Nancéiens d'accrocher plus facilement la première partie du tableau de Ligue 1.