Nallet "probable forfait"

  • A
  • A
Nallet "probable forfait"
Partagez sur :

Le deuxième ligne Lionel Nallet sera probablement forfait pour le test-match contre l'Australie, samedi au Stade de France, à cause de douleurs au dos, a déclaré vendredi Marc Lièvremont, entraîneur du XV de France. Une décision sur sa participation sera prise samedi matin. S'il ne pouvait jouer, il serait remplacé par Jérôme Thion et Romain Millo-Chluski, qui rejoindra Marcoussis vendredi après-midi, serait remplaçant.

Le deuxième ligne Lionel Nallet sera probablement forfait pour le test-match contre l'Australie, samedi au Stade de France, à cause de douleurs au dos, a déclaré vendredi Marc Lièvremont, entraîneur du XV de France. Une décision sur sa participation sera prise samedi matin. S'il ne pouvait jouer, il serait remplacé par Jérôme Thion et Romain Millo-Chluski, qui rejoindra Marcoussis vendredi après-midi, serait remplaçant. Le forfait est "fort probable parce que sa situation n'a vraiment pas évolué depuis hier (jeudi)", a déclaré l'entraîneur du XV de France ce vendredi, en fin de matinée, depuis Marcoussis, à l'occasion de son point-presse, à un peu plus de 24 heures du choc face aux Wallabies, au Stade de France. S'il n'a donc pas officiellement confirmé le forfait de Lionel Nallet, victime d'une lombalgie, la prudence est de mise pour le doyen des Bleus (34 ans) à moins d'un an de la Coupe du monde et Marc Lièvremont n'a guère laissé de place à l'espoir de voir le Racingman, titularisé en deuxième ligne au côté de Julien Pierre, en mesure de tenir sa place face aux Australiens, même si une décision définitive n'interviendra qu'au matin de la rencontre. Millo-Chluski à la rescousse Toutefois, et comme pour mieux accréditer l'idée d'un renoncement plus que probable de l'ancien capitaine des Bleus, le Toulousain Romain Millo-Chluski, titulaire à La Beaujoire face aux Fidji a été rappelé par le staff tricolore et doit rejoindre le groupe dès cet après-midi afin d'endosser le probable rôle de doublure d'un Jérôme Thion, qui devrait donc selon toute vraisemblance débuter samedi en tant que titulaire. Une opportunité dont le Biarrot n'a plus bénéficié depuis dix-huit mois et une défaite à Londres face au XV de la Rose dans le Tournoi (34-10). Jeudi, l'encadrement du XV de France, avait déjà misé sur le principe de précaution et Nallet avait été dispensé de la séance d'entraînement en public à laquelle les Bleus s'étaient soumis en public. Et Thion déjà avait suppléé son coéquipier sur le terrain. Une séance qu'un autre titulaire du pack tricolore, le pilier Thomas Domingo, n'avait pu mener à son terme, tout comme le trois-quarts Fabrice Estebanez, prévu sur le banc samedi, les deux joueurs étant respectivement victimes d'une douleur à une cuisse et d'un coup sur le genou. Deux pépins qui n'inspiraient là, a priori, en revanche pas d'inquiétude particulière.