Nadal veut sa revanche

  • A
  • A
Nadal veut sa revanche
Partagez sur :

Expéditif face à Federer en demi-finale, Rafael Nadal retrouve Novak Djokovic ce dimanche pour le titre à Miami deux semaines après avoir buté sur le Serbe en finale à Indian Wells. L'Espagnol, qui n'a jamais triomphé en Floride, n'aura néanmoins pas la tâche facile face à un joueur toujours invaincu en 2011. Mais son niveau de jeu sur le ciment américain lui permet d'y croire.

Expéditif face à Federer en demi-finale, Rafael Nadal retrouve Novak Djokovic ce dimanche pour le titre à Miami deux semaines après avoir buté sur le Serbe en finale à Indian Wells. L'Espagnol, qui n'a jamais triomphé en Floride, n'aura néanmoins pas la tâche facile face à un joueur toujours invaincu en 2011. Mais son niveau de jeu sur le ciment américain lui permet d'y croire. Deux semaines après avoir manqué sa cible, Rafael Nadal revient se frotter à Novak Djokovic. Battu sur la dernière marche à Indian Wells par l'homme fort de ce début de saison (4-6, 6-3, 6-2), le n°1 mondial entend bien prendre sa revanche à Miami, Masters 1000 qu'il n'a jamais remporté malgré deux finales en 2005 et 2008. Brillant tous les trois ans sur les courts de Floride, l'Espagnol va donc retenter sa chance en 2011. Sa tâche, face à un joueur vainqueur vendredi de son 25e match consécutif dont 23 cette saison, s'annonce rude mais le Majorquin semble armé pour faire tomber le meilleur joueur du moment. Face à Roger Federer, contre lequel il a expédié les affaires courantes en demi-finale (6-3, 6-2), Nadal a montré qu'il était en très grande forme. Sur toutes les balles, le gaucher de Manacor est capable d'accélérations fulgurantes sur une surface pourtant qualifiée de lente par la plupart des protagonistes. Très avare en fautes directes contre le Suisse, l'Ibère, demi-finaliste ici-même l'an dernier, semble en mesure de pousser Djokovic dans ses derniers retranchements s'il parvient à répondre dans l'échange. Federer vote pour lui Il est en tout cas le dernier à l'avoir breaké. Depuis la finale d'Indian Wells, le Serbe n'a pas perdu une seule fois sa mise en jeu. Fort d'une immense confiance, le n°2 mondial, en quête de son quatrième titre cette saison, hisse encore un peu plus son niveau de jeu à chaque fois que le danger se fait sentir. La capacité qu'aura Nadal à bien jouer les points importants sera sans doute la clé de leur 25e confrontation sur le circuit principal (16-8 en faveur de l'Espagnol jusque-là). Vaincu par Nadal en Floride et par Djokovic en Californie quinze jours plus tôt, Federer a donné son avis avant cette finale indécise. "J'ai le sentiment que Rafa va gagner la finale mais Novak a certainement sa carte à jouer parce qu'il est très en forme, avance le Suisse qui précise néanmoins ne pas avoir proposé le même tennis face aux deux hommes. J'ai beaucoup moins bien joué contre Rafa ici que contre Novak là-bas." Les deux hommes encore en lice à Miami n'ont pas connu ce genre de variations de niveau. Ce qui explique qu'ils auront trusté les finales des deux premiers Masters 1000 de la saison.