Nadal se remet au vert

  • A
  • A
Nadal se remet au vert
@ Reuters
Partagez sur :

WIMBLEDON - Rafael Nadal s'attaque à nouveau à Roger Federer sur le gazon anglais.

WIMBLEDON - Rafael Nadal s'attaque à nouveau à Roger Federer sur le gazon anglais.Il est invaincu depuis deux ans à Wimbledon. Vainqueur en 2008 de son premier titre du Grand Chelem hors Roland-Garros et absent l'an dernier à cause de ses genoux douloureux, Rafael Nadal figure évidemment parmi les favoris de la troisième levée du Grand Chelem qui s'ouvre lundi. Pas autant que Roger Federer, tenant du titre et six fois lauréat au All-England Club, mais au moins tout autant que les deux Andy, Roddick et Murray. Fidèle à ses habitudes, l'Espagnol a préparé l'échéance britannique en se rendant au Queen's avant de couper avec la compétition durant une semaine. Battu en quarts de finale par son compatriote Feliciano Lopez lors de sa seule répétition, le nouveau n°1 mondial ne montrait aucun signe d'inquiétudes. Passé de la terre battue parisienne au gazon londonien en l'espace de quelques heures, le résultat n'avait alors pas surpris grand-monde. "Sur cette surface, il n'est pas évident de défendre""Sur gazon, les déplacements sont très importants, a-t-il expliqué en conférence de presse. La façon de toucher la balle également. Sur terre, tu as plus de temps pour réfléchir. Ici, si tu ne touches pas la balle parfaitement la plupart du temps, il est très difficile de contrôler le point. Pour éviter tout dérapage incontrôlé, Nadal aura intérêt à être prêt dès le début de la quinzaine. Le tirage au sort lui a réservé un hors d'oeuvre aussi exotique que piégeux face au Japonais Kei Nishikori. De retour aux affaires après de longs mois passés à soigner une blessure au poignet, l'Asiatique n'est pas maladroit sur gazon où sa vivacité en fait un adversaire dangereux. Avec la possibilité d'affronter James Blake ensuite, puis Ernests Gulbis, l'Ibère n'aura sans doute pas de match facile lors de la première semaine. Et la suite, avec des joueurs comme Robin Söderling, Andy Murray et Novak Djokovic dans sa partie de tableau, ne s'annonce pas de tout repos.