Nadal ne faiblit pas

  • A
  • A
Nadal ne faiblit pas
@ Reuters
Partagez sur :

TENNIS - Le Majorquin a éliminé Berdych en quarts de finale d'Indian Wells.

TENNIS - Le Majorquin a éliminé Berdych en quarts de finale d'Indian Wells. Double vainqueur du Masters 1000 d'Indian Wells (2007 et 2009), Rafael Nadal reste en course pour un triplé, lui qui a vu cette semaine ses principaux rivaux tomber les uns après les autres, de Nikolay Davydenko à Roger Federer en passant par Novak Djokovic ou Jo-Wilfried Tsonga. Après un quart de finale difficile face au serveur américain John Isner, l'Espagnol a encore dû serrer le jeu jeudi pour venir à bout en deux manches accrochées et 2h11 du Tchèque Tomas Berdych (6-4, 7-6). Un adversaire qui connaissait la recette pour battre son rival sur dur, puisque vainqueur à trois reprises de Nadal sur cette surface (pour six succès de ce dernier sur des surfaces différentes). Tout avait bien commencé pour le n°3 mondial, qui breakait d'entrée, mais finissait par lâcher son engagement à 4-3 en sa faveur, permettant au Tchèque de recoller (4-4). Ce dernier n'avait cependant pas le temps d'en profiter, puisqu'il concédait aussitôt une deuxième fois son service pour se retrouver mené d'un set à rien. Nadal : "un très bon match" La deuxième manche allait encore être très serrée avec un scénario quasi-identique, à savoir un premier break pour Nadal, un retour de Berdych qui allait cette fois tenir jusqu'au tie-break, réalisant même le premier «mini-break» du jeu décisif. Mais le Tchèque, 25e joueur mondial, ne parvenait pas à rester en tête, commettant même une double faute fatale offrant une balle de match à Nadal. Une telle offrande ne se refuse pas et le Majorquin pliait l'affaire en un peu plus de deux heures de jeu. Avec forcément de la satisfaction à l'arrivée pour celui qui ne dispute en Californie que son troisième tournoi de la saison (après Doha et Melbourne): "C'était un très bon match, j'ai très bien joué, notamment dans le premier set. Les huit-neuf premiers jeux ont été d'un niveau incroyable, ensuite, le vent s'est levé et c'était plus difficile de jouer. Mais nous avons quand même réussi à maintenir un bon niveau de jeu, c'est une bonne nouvelle en vue des demi-finales." Vainqueur de 20 de ses 21 derniers matches à Indian Wells, l'Espagnol est d'ores et déjà tourné vers une demi-finale qui l'opposera samedi au Croate Ivan Ljubicic qui ne l'a battu qu'une fois, lors de leur première confrontation en 2005 à Doha, mais lui a souvent donné du fil à retordre.