Nadal: "J'ai trouvé des solutions"

  • A
  • A
Nadal: "J'ai trouvé des solutions"
Partagez sur :

Enfin à son meilleur niveau, mercredi lors de sa victoire sur Robin Söderling (6-4, 6-1, 7-6), Rafael Nadal se réjouit de s'être qualifié pour sa 6e demi-finale à Roland-Garros. Le tenant du titre, qui n'estime pas avoir livré son meilleur match de la saison sur terre, se félicite d'avoir trouvé la parade pour contrer le grand Suédois. Il s'attend désormais à un match difficile contre Murray.

Enfin à son meilleur niveau, mercredi lors de sa victoire sur Robin Söderling (6-4, 6-1, 7-6), Rafael Nadal se réjouit de s'être qualifié pour sa 6e demi-finale à Roland-Garros. Le tenant du titre, qui n'estime pas avoir livré son meilleur match de la saison sur terre, se félicite d'avoir trouvé la parade pour contrer le grand Suédois. Il s'attend désormais à un match difficile contre Murray. Rafael, vous avez dit il y a deux jours que peut-être vous ne jouiez pas assez bien pour gagner le titre cette année. Après ce match, avez-vous un peu changé d'avis ? J'ai dit ça, c'est vrai. Et je peux dire qu'aujourd'hui j'ai bien mieux joué selon moi. Maintenant je suis en demi-finales, c'est déjà un très bon résultat. Ce sera ma 6e demi-finale ici à Roland-Garros, c'est facile à dire mais très difficile à faire. C'est un résultat incroyable. Je n'ai pas toujours très bien joué, mais là, ça a été. Je ne sais pas si je peux gagner le tournoi. Mais là j'étais prêt à me battre et j'ai battu le finaliste des deux dernières éditions, qui est aussi le numéro 5 mondial. Avez-vous changé quelque chose dans votre approche de ce match pour retrouver votre meilleur niveau ? Non. En fait, il n'y a pas de secret, il n'y a rien de magique là-dedans. J'essaie de faire le mieux possible à chaque moment, à chaque entraînement, lors de chaque match. J'essaie toujours d'avoir un comportement positif, de trouver des solutions à chaque fois, et aujourd'hui j'en ai trouvé de nombreuses selon moi. Voilà, j'en suis content. Je suis content de cette grosse victoire contre un adversaire de taille. Comment vous êtes-vous senti sur le court ? J'avais la sensation d'occuper très bien le terrain, beaucoup mieux cette fois-ci que dans les autres matches. Parfois, il me faisait complètement sortir du court et j'arrivais à bien revenir. Mais de manière générale, j'ai pu faire en sorte que le jeu aille dans le sens qui me convienne. C'est-à-dire ralentir un peu le jeu, avec des balles un peu plus hautes. Je voulais tenir l'échange le plus longtemps possible pour lui faire faire des fautes. J'ai réussi à le faire. J'ai trouvé des solutions que je ne pensais pas pouvoir trouver. J'étais content de rester concentré pendant tout le match. J'ai fait en sorte de ne pas perdre ma concentration pendant toute la partie. C'est ce qui me manquait le plus ces derniers jours. Là, j'ai pu maintenir mon niveau de jeu durant toute la rencontre. "Ce n'est pas le meilleur match" Est-ce votre match le plus complet de l'année sur terre battue ? Non, pas de toute la saison. J'ai joué deux finales d'affilée, il ne faut pas l'oublier. Je ne peux pas être mécontent de mon jeu à ces moments-là. Celui-ci n'est pas le meilleur. J'ai très bien joué à Barcelone contre Ferrer, à Madrid au premier tour, puis contre Llodra en quarts de finale. Il y a eu plusieurs matches assez bons à mon avis, notamment la finale à Rome que j'ai trouvée positive. Que vous inspire votre prochain adversaire, Andy Murray, et pensez-vous qu'il sera diminué par sa blessure à la cheville ? Murray a été capable de jouer un match en cinq sets, donc je ne crois pas que sa douleur à la cheville limite sa performance. Moi aussi, j'ai déjà joué avec des douleurs, toute la question est de savoir comment on résiste. Je pense donc que d'ici vendredi il sera là à 100%, qu'il se battra sur chaque balle. Il a énormément de talent, il fait pratiquement tout très bien. La seule façon de le battre, c'est que je joue à mon meilleur niveau et que je sois très agressif. Il a tous les coups dans sa palette. Il peut être sur la défensive, il peut attaquer, il se déplace bien... Que pensez-vous de l'autre demi-finale, entre Djokovic et Federer ? Le meilleur joueur du monde actuel d'un côté, contre le meilleur joueur de l'histoire de l'autre. Alors, il est difficile de faire un pronostic. Selon moi, ce sera un match extraordinaire. Les deux ont des chances d'arriver jusqu'à la finale. Djokovic joue très bien depuis le début de l'année. Roger a assez de potentiel pour battre n'importe quel joueur. Je ne sais vraiment pas qui va l'emporter.